09/09/2020 17:46
L’Union européenne (UE) a octroyé des bourses à 205 étudiants des États membres de l’ASEAN pour entreprendre un master conjoint Erasmus Mundus (Erasmus Mundus Joint Master’s Degree - EMJMD) à partir de l’année universitaire 2020.
>>L’UE annonce trois nouveaux programmes de coopération avec l’ASEAN
>>Les relations entre l’ASEAN et ses partenaires s’approfondissent

De 2014 à 2020, l'UE octroie des bourses EMJMD à plus de 900 étudiants et professeurs de l'ASEAN. Photo : VNA/CVN

Il s’agit d’un nombre de bourses record. Avec ces bourses, les étudiants pourront poursuivre leur Master pendant jusqu’à deux ans dans au moins deux universités situées dans deux pays européens différents.

La plupart des boursiers partiront pour l'Europe pour commencer leurs études au cours de ce semestre d'automne. Dans certains cas exceptionnels, les cours seront reportés à l'année prochaine.

Dans un communiqué de presse, l'ambassadeur de l'UE auprès de l'ASEAN, Igor Driesmans, a exprimé sa joie de voir l'intérêt des étudiants de l'ASEAN à étudier en Europe malgré la pandémie mondiale, affirmant que les bourses EMJMD offraient une excellente opportunité aux boursiers de se développer académiquement et professionnellement dans des universités européennes de première qualité.

De 2014 à 2020, l'UE a octroyé des bourses EMJMD à plus de 900 étudiants et professeurs de l'ASEAN. Les boursiers les plus nombreux viennent des Philippines, puis d'Indonésie et du Vietnam.

L'engagement fort de l'UE

En outre, le programme Erasmus Mundus propose une variété d'instruments pour soutenir les établissements d'enseignement supérieur à travers le programme de renforcement des capacités dans l'enseignement supérieur (CBHE) et pour promouvoir les études européennes à travers le programme Jean Monnet et des échanges à court terme d'étudiants et d'universitaires dans le cadre du programme de Mobilité internationale des crédits (ICM).

Depuis 2014, plus de 5.500 étudiants et membres du personnel d’universités de l'ASEAN ont reçu des bourses d'ICM pour poursuivre des études à court terme et enseigner dans des universités européennes. À l'inverse, près de 3.000 étudiants et professeurs européens ont entrepris des études et des enseignements de courte durée dans les États membres de l'ASEAN dans le cadre du programme d'ICM.

Le programme Erasmus Mundus réaffirme l'engagement fort de l'UE à soutenir la mobilité des étudiants et des universitaires et à renforcer la qualité des établissements d'enseignement supérieur de l'ASEAN, notamment dans le contexte de crise sanitaire, selon l'ambassadeur Igor Driesmans.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Phu Quôc accueillera ses premiers touristes étrangers munis de pass sanitaire électronique Le Comité populaire de la province de Kiên Giang (Sud) a décidé d’autoriser l’accueil expérimental de touristes étrangers à l’île de Phu Quôc à partir du 20 novembre.