22/09/2016 17:59
La Délégation de l'Union européenne (UE), en coopération avec les ambassades de certains pays européens au Vietnam, a organisé le 21 septembre à Hanoï une rencontre avec les médias sur le thème du changement climatique.
>>Changement climatique : aide néerlandaise pour la formation 
>>Lutter contre les inondations de l’aéroport Tân Son Nhât
>>Quang Nam : faire écho à la campagne "Rendre le monde plus propre"

Les représentants des pays européens lors de la rencontre avec les médias sur le thème du changement climatique, le 21 septembre à Hanoï.
Photo : Dantri/CVN

Cet événement entrait dans le cadre de la Semaine de la diplomatie climatique organisée du 19 au 25 septembre par la Délégation de l’UE au Vietnam et les ambassades des pays membres de l’UE au Vietnam.

Selon l'ambassadeur et chef de la Délégation de l'UE au Vietnam, Bruno Angelet, l’UE et ses pays membres sont prêts à mettre en œuvre les engagements concernant l’accord de la COP 21 à Paris. L’objectif étant de réduire les émissions de carbone de 40% d'ici à 2030 et de promouvoir une économie faiblement carbonée, a insisté Angelet.

En ce qui concerne la résilience au changement climatique, l’UE déploie trois grandes activités au Vietnam.

Primo, une coopération avec le gouvernement vietnamien dans l'élaboration du rapport sur les Contributions intentionnelles déterminées au niveau national (INDC) pour l'envoyer au Secrétariat de la Convention-cadre de l'ONU sur le changement climatique.

Secundo, une coopération avec le ministère du Plan et de l'Investissement dans la stratégie de croissance verte.

Tertio, un projet de  coopération avec le ministère de l’Industrie et du Commerce pour la réforme du secteur de l’énergie avec une aide non remboursable de 350 millions d’euros. L’objectif de ce projet est que 100% des foyers vietnamiens aient accès à l’électricité et d'élever l’efficacité des énergies renouvelables via le rajustement des sources d’approvisionnement.

Expériences des pays européens

Lors de cette rencontre, les ambassadeurs européens ont aussi informé des activités de leurs pays respectifs dans la résilience au changement climatique.

L’ambassadrice belge, Johanne Roccas, a présenté des programmes de dialogue politique entre experts belges sur la loi, les politiques et les orientations de fonctionnement, les programmes de coopération bilatérale entre les deux pays dans le changement climatique et l’environnement. Le programme de coopération bilatérale en la matière, d’un total de 85 millions d’euros, débutera en 2019. Il concerne les trois localités du Centre les plus touchées par le changement climatique : Hà Tinh, Binh Thuân et Ninh Thuân.

D’après l’ambassadrice néerlandaise, Nienken Trooster, son gouvernement assiste les universités vietnamiennes dans l’accélération des activités d’études sur l’adaptation au changement climatique et le développement durable, la gestion des ressources en eau, l’agriculture durable. Le gouvernement néerlandais finance également à hauteur de 10 millions d’euros un projet à Hô Chi Minh-Ville de gestion et d’approvisionnement en eau propre.

Le représentant de l’ambassade d’Allemagne au Vietnam a partagé des informations sur un projet d’énergie  éolienne, d’un investissement de 50 millions d’euros provenant de prêts de la Banque publique d'investissement allemande (KfW).

Par la même occasion, des représentants des ambassades du Danemark, de Finlande, de France, d’Italie, du Royaume-Uni, d’Espagne ont aussi informé des programmes de coopération avec le Vietnam et des futurs projets.

Tous ont estimé que le Vietnam fait partie des 10 pays les plus touchés par le changement climatique. Ainsi, le pays doit poursuivre ses actions fortes et ses politiques efficaces pour devenir une économie à faible émission de carbone.

Les représentants des pays européens ont aussi répondu aux questions des médias sur les défis et orientations du Vietnam pour accomplir ses engagements de la COP 21 et répondre à ses besoins de développement.

L’ambassadeur Bruno Angelet a informé des activités de la Semaine de la diplomatie climatique européenne, dont un concours de vidéos en ligne sur les solutions pour s'adapter au changement climatique en Europe, la projection du film Nuoc 2030 (Eau 2030) du réalisateur vietnamien Nguyên Vo Nghiêm Minh les 19 et 25 septembre à l’Espace (24 rue Tràng Tiên, Hanoï).

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante