21/05/2019 17:38
Une enveloppe de 75 millions de dôngs, collectée par l’Union des anciens étudiants vietnamiens en France pour le rétablissement de Notre-Dame de Paris, a été remise à l’ambassade de France au Vietnam à Hanoï.
Remise des dons collectés par l’Union des anciens étudiants vietnamiens en France (UAVF) pour la restauration de Notre-Dame de Paris, le 21 mai à l’ambassade de France au Vietnam.

La remise des dons collectés par l’Union des anciens étudiants vietnamiens en France (UAVF) pour Notre-Dame de Paris a eu lieu le 21 mai à l’ambassade de France au Vietnam à Hanoï, en présence de l’ambassadeur Bertrand Lortholary.

Lors de la séance, l’ambassadeur a rappelé l’image marquante de Notre-Dame de Paris, ravagée par un incendie du 15 avril. "Parmi les pays dont l’émotion est la plus forte, figure le Vietnam. Les témoignages de sympathie, de solidarité et de tristesse ici m’ont étonné, a exprimé M. Lortholary. Je remercie l’UAVF d’avoir multiplié les efforts et de réunir une somme importante. C’est extraordinairement stimulant pour nous, de savoir que l’on peut compter sur nos amis vietnamiens."

En un mois, 75 millions de dôngs (environ 3.000 euros) ont été donnés par les bienfaiteurs et anciens étudiants vietnamiens de France via le site FundMe. La somme a été ensuite remise à l’ambassade de France au Vietnam, avant d’être envoyée directement au service de restauration de la cathédrale.

"Notre-Dame de Paris pour nous n’est pas simplement un monument français, un patrimoine de l’humanité, mais aussi un lieu de souvenir, a partagé Lê Canh Chi, secrétaire générale de l’UAVF. Je voudrais profondément remercier tous les donateurs et médias qui ont appuyé et encouragé nos activités."

L’évènement a été également soutenu par France Alumni de l’ambassade de France au Vietnam et la chaîne de café Cộng cà phê.
 
Texte et photos: Dang Duong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

La beauté idyllique du village de Coi à Phú Tho Niché sous de grandioses pics calcaires, le village de Coi, district de Tân Son, province de Phú Tho, ressemble à une émeraude brute au sein de la nature sauvage. Un site incontournable pour les touristes!