25/05/2021 16:28
>>Mali : le président Bah N'Daw et son Premier ministre conduits manu militari à Kati
>>Le Vietnam appelle à plus d'efforts pour la paix au Mali

Félix Tshisekedi, président de la République démocratique du Congo (RDC) et également président en exercice de l'Union africaine, a exigé lundi 24 mai la libération "immédiate et inconditionnelle" du président de transition malien Bah N'Daw, et de son Premier ministre Moctar Ouane, qui ont été conduits contre leur gré au camp militaire de Kati après la publication de la composition du nouveau gouvernement. M. Tshisekedi l'a appris avec consternation et a exigé "la libération immédiate et inconditionnelle des personnalités arrêtées", selon la présidence congolaise. Condamnant fermement toute action visant à déstabiliser le Mali, il a appelé tous les acteurs de la transition politique malienne à la retenue ainsi qu'au respect de la Constitution. Tout devait être mis en œuvre afin de préserver la stabilité du Mali et de consolider la paix dans la sous-région, a-t-il affirmé. MM. N'Daw et Ouane ont été conduits manu militari à Kati lundi 24 mai en début d'après-midi, ont rapporté des médias locaux citant des sources concordantes.


Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Le temple Xa Tac, un lieu sacré à Quang Ninh Situé sur les rives de la rivière Ka Long, ville de Mong Cai, province septentrionale de Quang Ninh, le temple Xa Tac est un site attirant de plus en plus de pèlerins.