17/01/2016 16:29
Après avoir affolé le box-office avec La Famille Bélier, Louane a raflé la mise dans l'industrie musicale avec l'album le plus vendu en France l'an dernier. Et les projets ne manquent pas pour une chanteuse pleine d'Avenir, le titre du tube adopté par ses jeunes fans.
>>César : le film franco-mauritanien Timbuktu triomphe avec sept prix
>>Prix Lumières : Timbuktu plébiscité par la presse étrangère en France

"C'est vrai que ma vie est un vrai tourbillon, tout va à 100 à l'heure mais la rapidité ne me fait pas peur !", confie, avec la fraîcheur de ses 19 ans, celle qui est nommée à deux reprises pour les Victoires de la musique, décernées le 12 février au Zénith de Paris.

La tornade britannique Adele a failli la dépasser mais Louane Emera a finalement terminé en tête du classement de l'album le plus vendu en France en 2015 avec son disque Chambre 12 paru en mars.

La chanteuse Louane lors d'un concert à Bruxelles en 2015.
Photo : AFP/VNA/CVN

Ce premier album, avec des refrains maintes fois entendus sur les radios (Jour 1, Avenir ou Maman), s'est écoulé à plus de 800.000 exemplaires selon sa maison de disques Mercury (Universal).

Un nouveau succès commercial après celui enregistré comme actrice avec La Famille Bélier, film sorti fin 2014 et vu par 7,5 millions de spectateurs. Pour ce rôle d'apprentie chanteuse qui fait ses gammes sur le titre Je vole de Michel Sardou, la jeune femme a obtenu le César du meilleur espoir féminin.

L'année aurait presque été parfaite si l'élève de terminale littéraire qu'elle était l'an dernier n'avait finalement dû renoncer à passer son bac pour cause d'agenda surchargé. "Mais je compte toujours le passer", précise la chanteuse formée à l'école du télé-crochet The Voice avec pour chaperon le guitariste Louis Bertignac.

Avec ses ritournelles simples mais efficaces, racontant la jeunesse d'aujourd'hui, Louane incarne la relève de la chanson populaire aux côtés de son camarade Kendji Girac, 19 ans aussi.

Incontournable, elle fréquente assidument les plateaux de télévision : on l'a vue par exemple chanter avec Raphaël Tous les garçons et les filles pour le retour à l'antenne de Taratata.

Un nouveau film en projet

Pour rendre hommage aux victimes des attentats parisiens de janvier et novembre 2015, c'est aussi à elle qu'a fait appel le ministère de l'Éducation pour chanter Un automne à Paris, un poème de l'écrivain Amin Maalouf mis en musique par son neveu, le trompettiste Ibrahim Maalouf.

"C'était très poignant à faire, le message était tellement important pour moi, je n'ai pas pu dire non", explique Louane, dont la maison de disques a été touchée par l'attaque contre le Bataclan.

Aux Victoires de la musique, la Nordiste est nommée dans la catégorie album révélation et pour la chanson de l'année, aux côtés de Johnny Hallyday et des rappeurs Nekfeu et Maître Gims.

Elle défendra sur la scène du Zénith sa chanson Avenir, la seule de son répertoire qu'elle a elle-même co-écrite : "Cette chanson vient directement de mon salon, à Hénin-Beaumont! On l'a écrite comme ça, avec mon meilleur ami d'enfance, je crois qu'on était tous les deux un peu énervés", se souvient-elle avec le sourire.

Et si le refrain - "J'espère que tu vas souffrir/Et que tu vas mal dormir..." - peut sembler un peu "violent" pour de jeunes oreilles, "c'est surtout pour nous une chanson pleine d'espoir", assure la jeune femme, dont l'année 2016 s'annonce au moins aussi chargée que la précédente.

Après quatre concerts en Allemagne (15-19 février), elle reprendra en mars sa première tournée française débutée à l'automne.

Plus de 30 concerts sont programmés, dont trois au Zénith de Paris (18-20 mai), ainsi que des passages aux Francofolies de la Rochelle et aux Vieilles Charrues de Carhaix en juillet.

Elle va aussi tourner de nouveau pour le cinéma, mais chut, "je ne peux encore rien dire..."
 
AFP/VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.