21/04/2018 16:14
L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), qui surveille la situation à l'Est de l'Ukraine, a déclaré vendredi 20 avril que les tensions dans la région avaient dégénéré la semaine dernière après une période de calme relatif.
>>Poutine : l'Ukraine est "au bord de la guerre civile"
>>Nouveaux combats meurtriers dans l’Est de l'Ukraine, réunion à Vienne

À Donetsk, Est de l'Ukraine, 15 octobre 2014.
Photo : Reuters/VNA/CVN

Le chef adjoint de la mission d'observation de l'OSCE, Alexander Hug, a dit que le nombre de violations du cessez-le-feu a augmenté de 10% au cours de la semaine qui vient de s'écouler et qu'en ce qui concerne les armes lourdes, ce chiffre a pratiquement été multiplié par neuf.


"La semaine dernière, 11 civils ont été blessés à l'Est de l'Ukraine, des victimes qui sont directement liées à l'incapacité des belligérants à respecter leurs obligations", a dit M. Hug dans un message vidéo.

Selon M. Hug, les affrontements entre les belligérants ont également occasionné des dégâts à des dizaines de résidences privées et d'immeubles d'appartements.

Le conflit entre l'armée gouvernementale et les séparatistes dans l'Est de l'Ukraine fait rage depuis avril 2014 et a entraîné la mort de 10.000 personnes.

Le 30 mars, un nouveau cessez-le-feu a été instauré à l'Est de l'Ukraine et a contribué à atténuer les hostilités pendant quelques semaines.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Hôi An va accueillir de nouveau des touristes À partir du 24 septembre, la vieille ville de Hôi An de la province de Quang Nam (Centre) va accueilir de nouveau des touristes.