13/10/2020 17:34
C’est en automne que Hanoï est la plus poétique. Les éléments s’accordent pour offrir à la capitale les meilleures conditions et ainsi la révéler sous son plus beau jour : fini la pluie, les températures sont clémentes, le soleil se montre généreux et agréable même à son zénith, tandis que les feuilles changent de couleur.
>>Hanoï : lancement d’un circuit nocturne à la Maison centrale
>>Hanoï table sur de 35 à 39 millions de touristes d’ici 2025


En automne, la +fleur de lait+ embaume de son parfum suave les rues, le soir.


Entre la chaleur de l’été et le froid de l’hiver, chaque Hanoïen sait apprécier la fraicheur de l’automne qui commence en septembre et se termine fin novembre. Et chacun sait savourer le parfum si atypique de la fleur de lait (hoa sua) qui marque le début de la saison des feuilles mortes. Ces fleurs proviennent de l’Alstonia scholaris, dont les arbres plantés un peu partout dans la ville embaument surtout les rues Nguyên Du, Quang Trung, Trân Hung Dao, Bà Triêu ou Thanh Niên, au grand plaisir des habitants du quartier et des passants...

Le parfum entêtant des fleurs d’Alstonia marque les esprits. "Hanoï est vraiment des plus belles à cette période de l’année, lorsque les fleurs de lait éclosent. De nombreuses rues sont immergées dans leur parfum suave et unique. Les fleurs de lait s’inscrivent dans l’esprit de chacun lorsque l’on se met à penser à Hanoï avec nostalgie", partage Pham Quôc Hung, originaire de Hanoï.

Hô Thi Sau, qui s’est installée en Europe, souhaite toujours revenir au Vietnam en cette saison pour profiter au mieux de Hanoï. "Je suis retournée au Vietnam et à Hanoï plusieurs fois depuis 1996 mais pas toujours à l’automne. C’est pourtant en cette saison que je savoure le plus mon séjour à Hanoï", explique-t-elle.

La saison du jeune riz gluant 

Ne soyez pas surpris si votre cœur se met à battre plus fort, c’est sans doute le soleil doré de l’automne qui inonde de sa lumière douce les vieux bâtiments, les rues et les arbres de Hanoï.

Le +côm+ est l’une des spécialités gourmandes de la capitale que l’on ne voit qu’en cette saison.

"Le climat à Hanoï est très agréable en cette période. Le lac Hoàn Kiêm (ou lac de l’Epée restituée) est également plus beau et les badauds aiment d’autant plus s’y promener. De nombreuses personnes s’y rendent pour prendre des photos avec le joli paysage du lac", partage Phan Thanh Huyên, étudiant en 2e année à l’Université Polytechnique de Hanoï.

L’automne, c’est aussi la saison du jeune riz gluant (côm en vietnamien). Ces petits grains de riz verts et leurs produits dérivés sont des spécialités de la capitale.

Cependant, c’est dans le village de Vong, dans l’arrondissement de Câu Giây que le côm est le meilleur. Ce cadeau prisé des Hanoïens est vendu dans tous les coins de la capitale et peut être consommé tout simplement grillé ou bien transformé en divers plats populaires.

"J’adore le parfum du côm, cette spécialité de Hanoï. C’est la deuxième fois que je me rends dans la capitale en automne. Je suis vraiment heureux car en ce moment, Hanoï est si belle et agréable", informe un touriste originaire de Hôi An.

L’automne est un régal pour tous ceux qui vivent à Hanoï. Et à cette époque-ci, les Hanoïens qui vivent  loin de la capitale se souviennent avec nostalgie de leur ville natale et sentent bien souvent l’appel pressant du retour à la maison.
 
Texte et photos : Thuy Hà/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Tourisme post-COVID-19 : Dà Nang lorgne le marché singapourien Une conférence en ligne présentant l'offre touristique de Dà Nang sur le marché de Singapour a été organisée lundi 19 octobre par le Service du tourisme de Dà Nang et le Bureau commercial du Vietnam à Singapour.