13/01/2021 18:47
Le général de brigade Bùi Thanh Hà, chef adjoint du Département de sécurité intérieur du ministère de la Police, a fourni mercredi 13 janvier à Hanoï les informations détaillées concernant l’organisation terroriste "Triều đại Việt" (Dynastie des Viêt), recommandant aux gens de redoubler de vigilance.
>>Police vietnamienne : "Triêu dai Viêt" (Dynastie des Viêt) est une organisation terroriste
>>La justice inflige des peines sévères aux terroristes
>>Hô Chi Minh-Ville : Poursuite en justice de terroristes

Les quatre chefs de l'organisation terroriste "Triều đại Việt".
Photo : MDP/CVN
L’organisation terroriste "Triều đại Việt" incite les gens dans le pays qui sont confus de la politique et qui ont besoin de l’assistance financière à s’engager dans des activités terroristes, a déclaré le général de brigade Bùi Thanh Hà.

Cette organisation terroriste, basée au Canada, a été créé en janvier 2018 par d'anciens membres du groupe terroriste "gouvernement provisoire du Vietnam", a-t-il souligné.

Les chefs de l’organisation "Triêu dai Viêt" sont Ngô Van Hoàng Hùng, de nationalité canadienne ; Trân Thanh Dinh, de nationalité allemande ; Ngô Manh Cuong, de nationalité française et Huynh Thanh Hoàng, de nationalité américaine, a-t-il précisé.

L'organisation opère sous la forme de mener des violences armées. Elle a envoyé des dizaines de milliers de dollars et des centaines de millions de dôngs à ses membres au Vietnam pour créer des régions militaires dans le pays et développer les forces ; acheter des armes, fabriquer des bombes, des mines, planifier de mener les attaques terroristes contre les organes d’État, les unités militaires, les cibles de protection et les lieux publics, a-t-il indiqué.

En juin 2018, Ngô Van Hoàng Hùng a dirigé un groupe de six personnes à utiliser des explosifs TNT pour attaquer le poste de police du quartier 12 de l’arrondissement de Tân Binh à Hô Chi Minh-Ville.

Cette organisation terroriste envisage de créer un certain nombre de groupes armés indépendants composés d'extrémistes prêts à commettre des attentats terroristes, mais qui ont été empêchés par les agences vietnamienne de sécurité en temps opportun.

À ce jour, 17 membres de cette organisation terroriste ont été arrêtés, poursuivis en justice et jugés. Deux autres sont recherchés. Tous sont accusés pour "terrorisme contre l'administration populaire", a-t-il dit.

L'organisation opère sous la forme de mener des violences armées, des activités terroristes, d’inciter les gens à organiser des manifestations et à s'engager dans des émeutes pour renverser le pouvoir public. Elle exploite de nombreux sites web et de canaux médiatiques, surtout Youtube et Facebook, pour publier des vidéos clips et information qui déforment les options, les lignes et les politiques du Parti, les lois de l'État ; incitent les gens à faire des manifestions et des émeutes.

Les membres de cette organisation s’approchent à des personnes dans le pays qui sont confus de la politique et ont besoin de l’assistance financière à s’engager dans des activités terroristes, a-t-il souligné.

Le général de brigade Bùi Thanh Hà a déclaré que le terrorisme est un crime particulièrement grave, portant atteinte aux intérêts de l’État, des organisations et des individus. Les gens doivent donc redoubler de vigilance ; être bien conscients de la conspiration, des modes opérationnelles, de la nature dangereuse de cette organisation terroriste ainsi que des conséquences et préjudices des actes terroristes.

Les habitants doivent également s'informer de manière proactive des dispositions de la loi sur la prévention et la lutte contre le terrorisme ; détecter, dénoncer et fournir rapidement les informations et coordonner étroitement avec les forces compétentes pour lutter efficacement contre les terroristes, a-t-il indiqué. 
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

La Russie lève les restrictions de voyage pour le Vietnam, la Finlande, le Qatar et l’Inde Le Premier ministre russe Mikhaïl Vladimirovitch Michoustine a signé le 25 janvier un décret selon lequel la Russie lève les restrictions à l’entrée sur son sol pour les citoyens de la Finlande, du Vietnam, de l’Inde et du Qatar à partir du 27 janvier.