28/02/2019 21:15
Les journalistes internationaux arrivés à Hanoï pour couvrir le 2e Sommet États-Unis - République populaire démocratique de Corée (RPDC) ont exprimé leur admiration devant l’organisation et la préparation minutieuse et professionnelle du Vietnam. Ils veulent découvrir davantage la culture et les gens de ce beau pays d'Asie du Sud-Est.
>>Le Sommet États-Unis - RPDC "a bien démarré" à Hanoï
>>Billets d'avion, chambres d'hôtel gratuits pour 3.000 journalistes
>>Un journal australien apprécie le rôle du pays hôte

Journalistes travaillant au Centre de presse international à Hanoï.
Photo: Van Diêp/VNA/CVN

Venu au Vietnam près d'une semaine avant le 2e Sommet États-Unis - RPDC, le journaliste Lee Jeong-ho du journal South China Morning Post à Hongkong (Chine) a hautement apprécié les infrastructures et le matériel mis à disposition des journalistes au Centre de presse international à Hanoï.

Il est fortement impressionné par l'organisation du Vietnam et de sa capitale. Le Centre de presse international dispose d'équipements modernes, d'une connexion Internet à haut débit, et de plats délicieux imprégnés de l’identité vietnamienne.

Partageant avec les commentaires de ses collègues, Bhavan Jaipragas, correspondant en Asie du journal South China Morning Post, qui était sur place pour couvrir le premier Sommet États-Unis - RPDC à Singapour, a affirmé que le Vietnam avait efficacement organisé cette deuxième rencontre.

Bhavan Jaipragas a dévoilé son intention de retourner à Hanoï pour étudier davantage la culture et les gens d'ici.

Les bus Hanoi City tour assurent le transport des journalistes pour découvrir Hanoï.
Photo: VNA/CVN

De son côté, Alberto Salazar, correspondant de l’Agence de presse Prensa Latina (PL) de Cuba à Hanoï, a affirmé que durant seulement dix jours, le Vietnam avait bien préparé toutes les conditions nécessaires pour les journalistes étrangers, dont la garantie de la sécurité et de la sûreté, de la logistique, des équipements, de l’Internet et des repas.

Le journaliste Alberto Salazar, qui a vécu et travaillé à Hanoï pendant plus de deux ans, a partagé que la capitale vietnamienne était très paisible et proposait de nombreux plats délicieux.

Pour d’autres journalistes étrangers, l'espace gastronomique du Centre de presse international leur a offert l’occasion de savourer des plats délicieux et variés.

Najib Elkhash, de la chaîne France 24, s’est déclaré satisfait de la préparation minutieuse et professionnelle du Vietnam. Selon lui, le deuxième Sommet entre les États-Unis et la RPDC est une excellente occasion pour le Vietnam de devenir le centre du monde.

Le Vietnam et sa capitale Hanoï devraient saisir cette opportunité pour promouvoir le tourisme, en tant que destination sûre et hospitalière, a-t-il proposé.

Appréciant la gastronomie de Hanoï, le journaliste Najib Elkhash a déclaré qu'il resterait à Hanoï un jour de plus pour faire un reportage sur la beauté de la ville, contribuant à faire la promotion d'un pays si beau et de plus en plus développé.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Prix bas pour rencontres riches Ces dernières années, le fait de passer ses nuits en dortoir est devenu une pratique de plus en plus répandue parmi les visiteurs à Dà Nang. Explications.