13/12/2019 18:09
>>L'ONU lance un appel humanitaire de près de 29 milliards d'USD pour 2020
>>Plus de sept millions d'enfants privés de liberté dans le monde (ONU)

L'absence d'éducation et de perspectives économiques pour les jeunes constitue une menace pour la paix, a prévenu jeudi 12 décembre le Conseil de sécurité des Nations unies. Dans une déclaration publiée par sa présidence, le conseil s'est dit conscient du fait que les jeunes d'aujourd'hui sont les plus touchés par les conflits armés et constate avec préoccupation que, dans la population civile, les jeunes représentent une forte proportion des personnes qui subissent les effets des conflits armés, y compris comme réfugiés et déplacés. "Le fait qu'ils soient privés d'accès à l'éducation et de perspectives économiques est fortement préjudiciable à l'instauration d'une paix et d'une réconciliation durables", ont dit les membres du Conseil. Le Conseil de sécurité considère que l'importance démographique de la jeunesse est un atout qui peut contribuer à l'instauration d'une paix et d'une prospérité économique durables, "si tant est que des politiques inclusives soient en place". Ses membres ont réaffirmé que les jeunes "peuvent jouer un rôle majeur et constructif dans la prévention et le règlement des conflits et, singulièrement, pour ce qui est de l'efficacité à long terme, de la capacité d'intégration et de la réussite des activités de maintien et de consolidation de la paix, ainsi que dans les situations consécutives à un conflit". Le Conseil encourage les États membres à soutenir les initiatives et mécanismes adoptés par les organisations régionales et ayant pour objet d'associer plus étroitement les jeunes, y compris les jeunes femmes, à la consolidation de la paix, à la médiation et au règlement des conflits, ainsi qu'à la lutte contre l'extrémisme violent en tant qu'élément précurseur du terrorisme.
 
Xinhua/VNA/CVN 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Hô Chi Minh-Ville vise les 10 millions de touristes étrangers La mégapole du Sud ambitionne d’accueillir 10 millions de touristes étrangers et 35 millions de touristes vietnamiens en 2020, pour un chiffre d’affaires de 165.000 milliards de dôngs.