04/02/2021 12:37
Les Nations unies ont salué mercredi 3 février la prolongation de cinq ans du traité New START entre les États-Unis et la Russie.
>>Russes et Américains vers une prolongation du traité New Start

Le président américain Joe Biden, ici le 2 février dans le Bureau ovale, a prolongé le traité New Start à l'abri des caméras. Photo : AFP/VNA/CVN

"Nous nous félicitons vivement de la prolongation de cinq ans du Nouveau START comme moyen de maintenir des limites vérifiables sur le plus grand arsenal nucléaire du monde, et je pense que c'est une première étape pour revigorer le régime de contrôle des armes nucléaires", a déclaré Stéphane Dujarric, porte-parole du secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres.

"De notre point de vue, nous encourageons la Russie et les États-Unis à mettre à profit les cinq prochaines années pour négocier de nouvelles réductions de leurs armements nucléaires, ainsi que de nouveaux accords qui peuvent répondre aux nouveaux défis de notre époque en matière d'armes nucléaires et faire du monde un endroit meilleur", a-t-il dit lors de sa conférence de presse quotidienne.

M. Dujarric a exprimé l'espoir qu'un plus grand nombre de pays possédant des armes nucléaires se joignent aux efforts de désarmement. "Il est clair que plus les pays qui possèdent des armes nucléaires s'engageront dans des négociations de désarmement et s'orienteront vers un monde qui en serait dépourvu, mieux nous nous porterons", a-t-il affirmé.

Le nouveau traité sur la réduction des armes stratégiques, signé en avril 2010 par les États-Unis et la Russie, limite à 1.550 le nombre d'ogives nucléaires stratégiques déployées et à 700 le nombre de missiles et de bombardiers déployés pour chaque pays. Le traité est entré en vigueur le 5 février 2011 et devait expirer le 5 février 2021.

Les États-Unis et la Russie ont officiellement annoncé mercredi 3 février une prolongation de cinq ans du traité, soit la période maximale autorisée par le texte, deux jours avant son expiration. L'ancienne administration américaine dirigée par Donald Trump a tenté de conclure une prolongation plus courte du traité l'année dernière après plusieurs cycles de négociations avec la Russie. Mais les deux parties n'ont pas réussi à conclure un accord formel. Immédiatement après son entrée en fonction, le président américain Joe Biden a proposé une prolongation complète de cinq ans, une initiative saluée par le Kremlin.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hà Nam préserve et promeut l’art traditionnel

Le Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam, une destination prisée Le Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam est une des destinations appréciée en campagne périurbaine de Hanoï. Ce village est tout comme un musée à ciel ouvert et présente les caractéristiques culturelles typiques des 54 groupes ethniques du pays.