19/12/2019 09:44
Places de réinstallations, milliards de dollars promis... et dissensions. L'ONU a salué mercredi 18 décembre les résultats du premier Forum mondial sur les réfugiés à Genève, qui porte les "ingrédients du succès".
>>Chef de l'ONU : nous sommes aux côtés des réfugiés
>>L'ONU lance un appel humanitaire de près de 29 milliards d'USD pour 2020

Le Haut-commissaire aux réfugiés, Filippo Grandi, le 17 décembre à Genève.
Photo : AFP/VNA/CVN

Lors du premier Forum mondial sur les réfugiés qui s'est ouvert mardi 17 décembre, le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés entendait donner un nouveau souffle au partage des responsabilités concernant la prise en charge des 71 millions de déplacés, dont 26 millions de réfugiés.

"Le soutien public pour l'asile a faibli ces dernières années. Et dans de nombreux cas, les communautés qui accueillent les réfugiés (à 80% répartis dans des pays pauvres ou en développement, ndlr) se sont senties submergées ou oubliées", a affirmé mercredi soir 18 décembre le Haut-commissaire aux réfugiés, Filippo Grandi.

"Mais les situations des réfugiés ne sont des +crises+ que quand on les laisse le devenir", a-t-il poursuivi. "Dans ce Forum, nous avons vu un virage décisif vers la vision à long terme".

Au total, plus de 770 "promesses" dans divers domaines ont été adressées lors de ce Forum qui a été l'occasion pour le secrétaire général de l'ONU d'appeler la communauté internationale à "assumer collectivement" le poids du flux de réfugiés.

Plus de 7 milliards de dollars ont été promis, a souligné le HCR, dont 4,7 milliards pour la seule Banque mondiale.

Le secteur privé a surtout émis des annonces qui doivent permettre de donner accès à "au moins 15.000 emplois" aux réfugiés.

Les gouvernements se sont engagés dans les domaines de l'énergie, de l'infrastructure ou encore de l'éducation, à la faveur de changements de législation par exemple pour faciliter l'accès à l'école pour les enfants.

"Ce Forum a les ingrédients du succès" et il faudra "en mesurer l'impact", a déclaré Filippo Grandi devant les journalistes après la clôture de l'événement, qui se tenait un an exactement après la conclusion à New York d'un Pacte mondial sur les réfugiés, censé apporter une réponse collective aux mouvements massifs de déplacés.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam accueille 3,73 millions de touristes étrangers en cinq mois Le nombre total de touristes étrangers venus au Vietnam entre janvier et mai a régressé de 48,8% par rapport à la même période de 2019, a fait savoir l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO).