05/11/2018 18:16
Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres s'est félicité samedi 3 novembre d'un convoi fournissant une aide humanitaire vitale à 50.000 personnes dans le camp de Rukban, en Syrie.
>>L'ONU salue le convoi d'aide humanitaire à Rukban en Syrie
>>Yémen: l'ONU craint une aggravation de la crise alimentaire

Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres au siège de l'ONU à New York, le 12 février. Photo: Xinhua/VNA/CVN

En effet, 43 camions chargés de rations alimentaires et de sacs de farine de blé donnés par le Programme alimentaire mondial (PAM) sont arrivés à Rukban, un campement informel isolé situé le long de la frontière entre la Syrie et la Jordanie, a fait savoir l'ONU.

Cette opération, menée par des agences onusiennes et le Croissant-Rouge arabe syrien (SARC), se déroulera sur trois ou quatre jours, permettant au PAM de procéder à des évaluations en matière de besoins nutritionnels des habitants à Rukban, a précisé l'organisation.

Ali Al-Za'tari, coordinateur humanitaire de l'ONU en Syrie, a ajouté qu'une campagne de vaccination d'urgence sera également menée "pour protéger quelque 10.000 enfants contre la rougeole, la polio et d'autre maladie mortelles". M. Guterres a salué dans un communiqué que cette opération très attendue était "un progrès important", soulignant cependant que l'accès humanitaire global à ce campement restait "totalement inadéquat".

Assurer un accès humanitaire

Le chef onusien a appelé tous les acteurs concernés à "assurer un accès humanitaire continu, complet, sécurisé, durable et sans entrave". La dernière livraison humanitaire de l'ONU à Rukban remonte à janvier 2018, où l'aide a été acheminée depuis la Jordanie.

"La population de Rukban n'ayant pas reçu d'aide depuis janvier dernier, est de plus en plus désespérée", avait récemment déclaré le coordinateur des secours d'urgence de l'ONU, Mark Lowcock, lors d'une réunion du Conseil de sécurité sur la situation humanitaire en Syrie. La livraison initialement prévue pour le 27 octobre dernier a été reportée jusqu'à aujourd'hui pour des raisons de sécurité.

Décrit par les médias comme "un des endroits les plus désespérés en Syrie", Rukban accueille quelque 10.800 tentes de fortune et huttes en terre où les populations font face à la pénurie de denrée, les problèmes de protection, l'augmentation de la violence et la mort des enfants sans accès à un traitement médical.

"Bien que cette livraison très nécessaire soit un progrès important, une solution à plus long terme devra être trouvée pour ces nombreux civils vivant à Rukban", a déclaré M. Za'tari.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Seize journalistes francophones à l’atelier de formation au reportage

Dông Thap développe l'agrotourisme Le développement de l'agrotourisme est l’une des mesures prises par le secteur du tourisme de la province de Dông Thap dans le delta du Mékong en vue de diversifier son offre touristique.