24/06/2021 11:44
Les Nations unies et leurs partenaires continueront d'apporter une aide humanitaire à l'Afghanistan, pays confronté à des hostilités et à sa seconde sécheresse en quatre ans, ont fait savoir mercredi 23 juin les autorités humanitaires de l'ONU.
>>Climat : le monde sous la menace du "thermomètre mouillé"
>>L'humanité à l'aube de retombées climatiques cataclysmiques

Un pompier marche au milieu de camions-citernes détruits par un incendie le 14 février à la périphérie d'Herat en Afghanistan.
Photo : AFP/VNA/CVN

"En plus de la sécheresse, l'escalade des conflits et une nouvelle vague dévastatrice de la COVID-19 ont augmenté les besoins humanitaires et la vulnérabilité", a indiqué le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA), ajoutant : "Cette année, près de la moitié de la population afghane, soit 18,4 millions de personnes, ont besoin d'une aide humanitaire".

Près d'un tiers du pays est confronté à une insécurité alimentaire d'un niveau de crise ou d'urgence, selon l'OCHA. Selon les estimations, près de la moitié des enfants de moins de 5 ans dans le pays sont exposés à une malnutrition aigüe.

Selon le bureau humanitaire, près de 1,3 milliard d'USD sont nécessaires pour venir en aide à près de 16 millions de personnes tout au long de l'année. Toutefois, seuls 23% de cette somme ont été collectés.

"Les Nations unies appellent les donateurs à soutenir d'urgence la population d'Afghanistan pour permettre aux travailleurs humanitaires de continuer de répondre à cette crise complexe et pour s'assurer que des services d'une importance vitale ne soient pas interrompus", a déclaré l'OCHA.

"Il est également essentiel que les parties au conflit autorisent les personnels humanitaires à bénéficier d'un accès sûr et sans entrave à toutes les personnes ayant besoin de l'aide dans le pays", a ajouté l'agence onusienne.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Séjour chez l’habitant Le séjour chez l’habitant se multiplie de plus en plus au Vietnam. Cela contribue à diversifier les produits touristiques ainsi qu’à créer de nouvelles expériences pour les visiteurs afin de faire du Vietnam une destination attrayante.