01/06/2019 00:15

>>L'ONU débloque des fonds d'urgence pour une aide vitale au Soudan

Le Conseil de sécurité des Nations unies a décidé jeudi 30 mai de prolonger un embargo sur les armes et des sanctions contre le Soudan du Sud pour une année supplémentaire, jusqu'au 31 mai 2020. La résolution 2471 a été adoptée par 10 voix pour et 5 abstentions (les trois pays africains du Conseil, la Russie et la Chine). Les mesures renouvelées pour une nouvelle année comprennent également un gel des avoirs et une interdiction de voyager dans le monde entier frappant huit ressortissants du Soudan du Sud accusés d'avoir joué un rôle dans l'alimentation de la guerre. Pour être adoptée, une résolution doit recueillir 9 voix sur les 15 membres qui composent le Conseil et aucun veto des membres permanents -les États-Unis, la Russie, la Chine, la France et la Grande-Bretagne. Jerry Matjila, représentant permanent de l'Afrique du Sud auprès de l'ONU, a déclaré que, compte tenu du processus politique au Soudan du Sud, "les sanctions ne sont d'aucune aide pour le moment", et demandé au Conseil de tenir compte et de soutenir des efforts déployés par l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) et par l'Union africaine au Soudan du Sud. Avertissant des pressions extérieures qui "peuvent aggraver les processus politiques instables", il a souligné que l'instauration de la paix n'était ni facile ni linéaire, et appelé toutes les parties à améliorer la situation humanitaire au Soudan du Sud, qui reste précaire. 


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ha Long, une ville sans tabac Il y a dix ans, Ha Long, la station balnéaire mondialement connue pour l’exceptionnelle beauté de sa baie, interdisait de fumer dans les sites touristiques, les plages et les hôtels locaux pour promouvoir un tourisme-santé.