19/05/2021 16:37
>>Plus de 50 terroristes présumés arrêtés en deux semaines, selon le G5 Sahel
>>Le chef de l'ONU appelle à un financement stable et prévisible pour le maintien de la paix au Sahel

Le chef des opérations des paix des Nations unies, Jean-Pierre Lacroix, a souligné mardi 18 mai devant le Conseil de sécurité le rôle crucial joué par la Force conjointe du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, et Tchad) dans la lutte contre les groupes terroristes au Sahel. La Force conjointe, qui "continue de renforcer ses capacités opérationnelles", demeure "un élément essentiel des réponses sécuritaires pour lutter contre les groupes armés extrémistes dans la région, ainsi que d'autres problèmes transfrontaliers, notamment le trafic de personnes, de marchandises illicites, d'armes et de drogues", a déclaré M. Lacroix devant les membres du Conseil, lors d'une réunion à laquelle participaient aussi le chef de la diplomatie du Tchad, Oumar Ibn Daoud, et le Commandant de la Force conjointe, le général Oumarou Namata. Le chef des opérations de paix a souligné que la Mission des Nations onies au Mali (MINUSMA) continuait de fournir un appui logistique aux sept bataillons opérant sous le commandement de la Force conjointe.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

À la découverte de la mangrove de Dông Rui Grâce aux efforts conjugués des autorités et des populations locales, Dông Rui est aujourd’hui la plus belle et la plus vieille mangrove primitive du Nord du Vietnam. Située dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, elle est le meilleur rempart contre l’érosion marine et une extraordinaire source de vie pour les habitants.