12/12/2018 09:45
Les agences des Nations unies et des ONG humanitaires partenaires ont lancé mardi 11 décembre un appel de fonds de 5,5 milliards de dollars, pour fournir un soutien vital au cours de l'année à venir à plus de cinq millions de réfugiés syriens et aux communautés vulnérables qui les accueillent dans les pays voisins, selon un communiqué de l'ONU.
>>Opération d'aide humanitaire pour 650.000 Syriens via la frontière jordanienne
>>Jordanie: 28.000 Syriens retournent au pays depuis la réouverture des frontières

Les migrants syriens retournent à leur pays natal via la frontière jordanienne.
Photo: Xinhua/VNA/CVN

"Le plan régional 2019 d'aide aux réfugiés et pour la résilience (3RP) vise à soutenir les efforts nationaux déployés en Turquie, au Liban, en Jordanie, en Égypte et en Irak pour faire face aux conséquences de la crise en Syrie", a déclaré Amin Awad, directeur du Bureau du HCR pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord.

À l'occasion du lancement de l'appel de fonds au Palais des Nations à Genève, M. Awad a précisé qu'il est essentiel que la communauté internationale continue à répondre à la crise de réfugiés la plus grave au monde.

Environ 5,6 millions de réfugiés syriens sont actuellement enregistrés à travers toute la région, dont environ un million de nouveau-nés en situation de déplacement.

D'après les données du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), ils ne sont que 37.000 à être rentrés cette année en Syrie malgré la fin du conflit dans une grande partie du territoire.

Jusqu'à 250.000 réfugiés syriens pourraient rentrer dans leur pays en 2019, mais de nombreux autres se heurtent à des problèmes de papiers d'identité et de droits de propriété que Damas doit aider à résoudre, a précisé l'Agence de l'ONU pour les réfugiés.

À noter qu'en 2019, l'ONU et ses partenaires entendent venir en aide à plus de neuf millions de personnes en Turquie, au Liban, en Jordanie, en Égypte et en Irak.

Le plan régional devrait permettre de répondre aux besoins fondamentaux les plus urgents des réfugiés, tels que l'eau et l'assainissement, la sécurité alimentaire, la santé et l'éducation, a annoncé le communiqué. 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La zone du patrimoine de Huê sera ouverte gratuitement pendant le Têt Pendant les trois jours du Têt du Cochon 2019, soit entre le 5 et 7 février, la visite sera gratuite pour tous les sites qu'abrite l’ancienne Cité impériale de Huê, selon le Centre de préservation des vestiges de l'ancienne Cité impériale de Huê.