01/01/2021 12:27
L'Organisation des Nations Unies (ONU) et l'Union africaine (UA) ont réitéré leur engagement à continuer de soutenir le Soudan dans la consolidation de la paix après la fin des opérations de maintien de la paix de la mission hybride UA-ONU dans la région du Darfour jeudi 31 décembre.
Des enfants devant un véhicule blindé de la Mission de paix conjointe de l'ONU et de l'Union africaine au Darfour dans le camp de déplacés de Kalma, la capitale du Darfour-Sud, dans l'Ouest du Soudan.
Photo : AFP/VNA/CVN

Dans un communiqué conjoint publié jeudi 31 décembre, le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, et le président de la Commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat, ont également appelé tous les acteurs soudanais à assurer le retrait sûr et ordonné de l'Opération hybride Union africaine-Nations unies au Darfour (MINUAD) au cours des six prochains mois et la période de liquidation qui s'ensuit.

"La mise en place de cette mission hybride unique a été une entreprise historique, à travers laquelle les deux organisations et un certain nombre de pays contributeurs de troupes et de policiers et de donateurs se sont engagés dans des efforts collectifs pour protéger les civils et aider à construire la paix au Darfour", a indiqué le communiqué.

"Le président et le secrétaire général réitèrent leur engagement à continuer d'aider le gouvernement et le peuple soudanais à consolider les acquis du processus de paix et à mettre en œuvre le Plan d'action national sur la protection civile", a-t-il ajouté.

La MINUAD a été créée par le Conseil de sécurité de l'ONU en juillet 2007. Son mandat consistait à protéger les civils, sans préjudice de la responsabilité du gouvernement soudanais, et à faciliter l'acheminement de l'aide humanitaire et assurer la sécurité du personnel humanitaire. Ses responsabilités comprenaient également la médiation entre le gouvernement soudanais et les mouvements armés non signataires sur la base du Document de Doha pour la paix au Darfour, et soutenir la médiation dans les conflits communautaires, notamment par des mesures visant à s'attaquer à leurs causes profondes.

Les effectifs autorisés de la mission comprenaient 4.050 militaires et 2.500 conseillers de police et membres d'unités de police constituées. Selon la MINUAD, son déploiement actuel est de 4.005 militaires, 480 conseillers de police, 1.631 membres d'unités de police constituées, 483 agents civils internationaux, 64 volontaires des Nations unies et 945 agents civils nationaux. La mission a fait 288 morts parmi son personnel civil et en uniforme, dont 73 à la suite d'actes de malveillance.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

Le festival Têt Viêt 2021 s’est ouvert à Hô Chi Minh-Ville Le festival du Têt Viêt 2021 (2e édition) a été inauguré en soirée du 21 janvier au parc Lê Van Tam, à Hô Chi Minh-Ville, dans une ambiance bon enfant, avec au menu de nombreuses activités spectaculaires et commerciales d’accueil du Nouvel An lunaire, qui approche à grand pas.