11/05/2019 19:41
>>L'EI diffuse une vidéo de son "chef" pour la première fois depuis cinq ans
>>L'EI confirme avoir été visé par l'assaut de la police

L'Organisation des Nations unies s'est dite préoccupée vendredi 10 mai par les attaques à répétition perpétrées dans le sud de la Libye par le groupe terroriste État islamique (EI). "Nous sommes extrêmement préoccupés par une autre attaque en Libye revendiquée hier par Daech, à Ghadwa, au Sud de Sabha, au cours de laquelle plusieurs civils ont trouvé la mort", a dit M. Farhan Haq, le porte-parole adjoint du secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, utilisant l'autre nom désignant l'EI. Il a fait remarquer que l'attaque de jeudi 9 mai est la seconde à avoir été revendiquée par l'EI en une semaine. "C'est une raison de plus pour laquelle nous devons obtenir un cessez-le-feu et reprendre un processus politique qui réunira les Libyens et leur permettra d'unir leurs forces dans le combat contre le terrorisme", a dit M. Haq lors de son point de presse habituel. Jeudi 9 mai, des terroristes de l'EI ont lancé une attaque dans la ville méridionale de Ghadwa, à 60 kilomètres au sud de Sabha, tuant deux personnes et en blessant plusieurs autres.
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Bac Giang: un champ de fleurs de tournesols pour les fans de photos Situé dans le quartier de Da Mai, ville de Bac Giang, à 55 km de Hanoï, le champ de fleurs de tournesols attire des visiteurs venant des quatre coins du pays.