19/09/2019 15:54
Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a annoncé mercredi 18 septembre que des experts de l'ONU se sont rendus en Arabie saoudite pour enquêter sur les attaques de samedi dernier 14 septembre contre des infrastructures pétrolières dans l'Est du pays.
>>Le pétrole recule face à un apparent apaisement de la situation en Arabie saoudite
>>Trump annonce un durcissement "substantiel" des sanctions contre l'Iran
>>Pétrole: l'Arabie saoudite se veut rassurante après les attaques de samedi

Après une attaque de drones, de la fumée s'élève au-dessus du site pétrolier d'Abqaiq du géant saoudien Aramco, dans l'Est de l'Arabie saoudite, le 14 septembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

"En effet, conformément à la résolution 2231 du Conseil de sécurité, avec le mandat clair à cet égard, des experts de l'ONU, désignés par le Département des affaires politiques et de consolidation de la paix, sont déjà partis pour l'Arabie saoudite", a fait savoir le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, devant la presse, précisant que les conclusions des experts seront présentées au Conseil de sécurité.

"Je voudrais dire, indépendamment des résultats de tout ce qui sera produit par ces experts et d'autres, que j'ai fermement condamné cette attaque", a déclaré le chef de l'ONU.

"Je pense que cette attaque est une escalade dramatique dans le Golfe, et je crois que nous devons absolument arrêter ce genre d'escalade et que nous devons absolument créer les conditions pour éviter la confrontation majeure dans le Golfe qui aurait, comme nous l'avons vu directement sur les marchés pétroliers, (...) des conséquences dévastatrices pour la région et dans le monde", a-t-il dit.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Ngàn Chuông : les grandes merveilles du petit Sa Pa Du fait de sa beauté immaculée, la chute d’eau de Ngàn Chuông fait partie des destinations les plus courues de la province septentrionale de Quang Ninh.