19/07/2018 09:01
Les Nations unies sont profondément préoccupées par la sécurité des populations civiles exposées aux affrontements qui ont lieu dans le Sud de la Syrie, tandis que les opérations militaires se poursuivent dans les gouvernorats de Deraa et de Quneitra, a déclaré mercredi 18 juillet un porte-parole de l'ONU.
>>Syrie: 28 civils tués dans un raid sur un réduit jihadiste dans l'Est
>>Le gouvernement syrien hisse le drapeau national à Deraa, berceau de la révolte

Des habitants syriens à Deraa.
Photo: AFP/VNA/CVN

Des frappes aériennes et des bombardements continuels ont touché la ville de Nawa, dans l'ouest du gouvernorat de Deraa, faisant de nouveaux morts et blessés, et mettant hors service le seul hôpital de campagne de la ville, a indiqué le porte-parole Farhan Haq.

Les Nations unies continuent à appeler toutes les parties concernées à garantir la protection des populations et des infrastructures civiles, conformément à leurs obligations et au droit humanitaire international.

Les Nations unies appellent également à pouvoir accéder de manière libre, sûre et durable, et par les routes les plus directes, à toutes les populations qui sont dans le besoin.

Le Croissant-Rouge arabe syrien a déjà livré une aide humanitaire de l'ONU à près de 10.000 personnes dans six zones situées dans l'est du gouvernorat de Deraa, une région récemment revenue sous le contrôle du gouvernement syrien, a ajouté M. Haq. 
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Cat Dang, village de la laque le plus renommé du delta du fleuve Rouge

Hôi An, la destination la plus paisible et romantique du monde La chaîne de télévision CNN a récemment classé Hôi An parmi les 16 meilleurs sites de loisir et les 10 sites les plus romantiques du monde. Qu’est ce qui rend alors la vieille cité de Hôi An aussi attractive?