13/12/2020 18:47
>>Au Soudan, les chercheurs d'or martyrisent les sites antiques
>>Le Soudan du Sud manque de devises pour empêcher la dépréciation de la livre

L'inclusion des personnes déplacées dans la mise en œuvre de l'accord de paix du Soudan du Sud de 2018 est la clé de son succès, a déclaré l'agence des Nations unies pour les réfugiés. Arafat Jamal, représentant du HCR au Soudan du Sud, a déclaré que l'inclusion des personnes déplacées dans le processus de paix du pays offre une voie de guérison, de reconstruction et de renouveau et renforce également les possibilités de trouver des solutions durables. "Pour que la paix perdure, les voix et la volonté de ceux qui sont déracinés et affectés par le conflit doivent être entendues et incluses. Dans le monde entier, les réfugiés et les personnes déplacées dans leur propre pays disent "rien sur nous, sans nous", a déclaré M. Jamal dans un communiqué publié vendredi soir 11 décembre à Juba. Il s'exprimait lors d'un séminaire virtuel animé par le bloc régional, l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD). 

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Quang Nam pourrait devenir la première localité du pays à appliquer le passeport vaccinal La province de Quang Nam au Centre a adressé au ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme une note officielle demandant la permission d’appliquer le passeport vaccinal. C’est ce qu’a fait savoir dimanche 18 avril Lê Tri Thanh, président du Comité populaire provincial. Si la demande est ratifiée, Quang Nam deviendra la première localité du pays à appliquer à titre expérimental le passeport vaccinal.