28/06/2018 18:56
>>Accord nucléaire: le président iranien à Vienne en juillet
>>L'Iran reprendra l'enrichissement d'uranium à Fordo si l'accord nucléaire s'effondre

Trois ans après avoir été unanimement soutenu par le Conseil de sécurité des Nations unies, l'accord sur le programme nucléaire iranien se trouve aujourd'hui "à la croisée des chemins", a constaté mercredi 27 juin Rosemary DiCarlo, secrétaire générale adjointe de l'ONU aux affaires politiques. Le Plan d'action global conjoint (JCPOA), conclu en juillet 2015 à Vienne entre l'Iran et le groupe E3/UE+3 (États-Unis, Chine, Russie, France, Royaume-Uni, Allemagne, avec la coordination de l'Union européenne) pour s'assurer que le programme nucléaire iranien soit exclusivement civil, se trouve actuellement "à la croisée des chemins" après la décision des États-Unis de dénoncer l'accord, a-t-elle noté. Présentant devant le Conseil de sécurité le 5e rapport du secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres sur l'application des résolutions concernant cet accord, Mme DiCarlo a par ailleurs confirmé que depuis l'entrée en vigueur du JCPOA le 16 janvier 2016, l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a constamment signalé que l'Iran respectait ses engagements. Réitérant les regrets de M. Guterres face au retrait des États-Unis, elle a renouvelé l'appel à l'Iran du secrétaire général de l'ONU à prendre soigneusement en compte les préoccupations des pays membres sur toute activité qui serait contraire aux restrictions fixées par la résolution 2231.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Lâm Dông crée une percée dans son agritourisme Ces dernières années, l’agrotourisme a pris son envol dans la province de Lâm Dông, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). Un type de tourisme lié étroitement à l’agriculture high-tech.