25/04/2016 10:24
Le Conseil de sécurité de l'ONU a condamné le 24 avril "fermement" le lancement samedi 23 avril d'un missile balistique sous-marin par la République populaire démocratique de Corée (RPDC).
>>La RPDC tente de tirer un missile balistique mais le lancement échoue
>>Pyongyang affirme avoir testé avec succès un moteur de missile balistique intercontinental

La République populaire démocratique de Corée réussit à mener un tir d'essai de missile balistique stratégique sous-marin, le 23 avril.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

"Cet incident constitue une autre violation grave par la RPDC des résolutions 1718 (2006), 1874 (2009), 2087 (2013), 2094 (2013) et 2270 (2016) du Conseil de sécurité des Nations unies", a déclaré le Conseil de sécurité dans une déclaration délivrée à la presse.

"Les membres du Conseil de sécurité ont souligné que le développement et l'expérimentation de nouvelles capacités de missiles balistiques de la RPDC, même si les lancements avaient échoué, sont clairement interdits par ces résolutions", note la déclaration.

L'Agence de presse officielle de la RPDC, KCNA, a rapporté le 24 avril que Pyongyang a réussi à mener un tir d'essai de missile balistique stratégique sous-marin, guidé par le leader suprême du pays Kim Jong Un.

Selon KCNA, ce test visait à "confirmer la stabilité du système de lancement balistique sous-marin à une profondeur maximale, les fonctions cinétiques du système de vol vertical du missile balistique propulsé par un moteur à combustible solide de haute puissance nouvellement développé, la fiabilité de la séparation thermique progressive et la précision du dispositif de détonation nucléaire de l'ogive".

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Quang Ninh accueille 10 millions de touristes de janvier à septembre Selon le Service provincial du tourisme, au cours des neuf premiers mois de l’année, le nombre de touristes ayant visité Quang Ninh est estimé à plus de 10 millions, dont 3,6 millions de visiteurs étrangers, soit une hausse respective de 25% et de 19% en glissement annuel.