27/05/2022 10:28
Les Nations unies et leurs partenaires tentent actuellement d'élargir l'accès à une zone frontalière tendue du Niger où 51 civils ont été tués lors d'affrontements ce mois-ci, a annoncé jeudi 26 mai Stéphane Dujarric, porte-parole du secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres.

>>Niger : l'armée neutralise 65 terroristes dans l'Ouest du pays
>>ONU : 30 millions d'USD pour faire face à l'insécurité alimentaire dans quatre pays africains
 

Un habitant transporte des marchandises à la zone frontalière d'Owode, au Nigeria.
Photo : AFP/VNA/CVN


"On nous a dit que la situation reste tendue dans la région de Tillaberi, le long de la frontière avec le Burkina Faso, suite à plusieurs affrontements", a-t-il déclaré, ajoutant : "Nous, avec nos partenaires, nous efforçons d'accroître notre accès à ces zones, la sécurité alimentaire étant susceptible de s'y détériorer".

Selon les humanitaires qui travaillent dans la région de Tillaberi, depuis le début de 2022, plus de 34.000 personnes ont été contraintes de fuir leur domicile dans les zones frontalières avec le Burkina Faso et le Mali en raison des combats.

Les problèmes d'accès ont retardé les services humanitaires et les livraisons de vivres et d'articles non alimentaires, le soutien sanitaire et l'aide en espèces aux localités touchées, a indiqué de son côté le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), avertissant que les Nations unies et leurs partenaires humanitaires craignent que le manque d'accès n'augmente la vulnérabilité des personnes déplacées et que la situation de la sécurité alimentaire ne s'aggrave.

L'organisme mondial soutient la coordination de la réponse humanitaire et s'efforce d'accroître l'accès humanitaire, car, a-t-il ajouté, les nouveaux déplacés augmenteront les besoins humanitaires globaux dans le pays.

Selon l'OCHA, le plan de réponse humanitaire 2022 pour le Niger a besoin de 552,6 millions d'USD pour soutenir 2,3 millions de personnes, dont plus d'un million de personnes déplacées, mais le plan n'est à ce jour financé qu'à hauteur de 11,3%.

APS/VNA/CVN

 

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Des montgolfières pour animer le Festival de Huê Le "Festival de montgolfières - Ancienne citadelle de Huê vue du ciel" attire depuis quatre ans nombre de touristes et locaux. Cette année à l’occasion de la Semaine du Festival de Huê 2022, elle durera jusqu’au 30 juin.