13/09/2018 17:40
Le secrétaire général adjoint de l'ONU aux opérations de maintien de la paix, Jean-Pierre Lacroix, a appelé mercredi 12 septembre les États membres à envoyer plus de militaires et de policiers aux opérations de maintien de la paix de l'ONU.
>>Le PM libyen et un envoyé de l'ONU discutent des moyens de faire cesser la violence à Tripoli
>>Un général italien prend le commandement de la force de maintien de la paix de l'ONU au Liban

Le chef du Département des opérations de maintien de la paix de l'ONU, Jean-Pierre Lacroix.
Photo: Xinhua/VNA/CVN

"J'aimerais également saisir cette opportunité pour appeler tous les États membres, notamment ceux dotés des capacités militaires les plus avancées, à envoyer plus de militaires et de policiers aux opérations de maintien de la paix de l'ONU", a déclaré M. Lacroix lors d'un débat ouvert du Conseil de sécurité de l'ONU sur les opérations de maintien de la paix.

"Nous avons encore un vrai besoin en capacités critiques, y compris en hélicoptères, en capacités de lutte contre les EEIs (engins explosifs improvisés), en forces de réaction rapide, en connaissances situationnelles et en appui médical", a-t-il expliqué, indiquant: "Nous encourageons toutes contributions dans ces domaines".

La Résolution 2378 de l'ONU, adoptée le 20 septembre 2017, demande au secrétaire général de présenter un examen global annuel sur les réformes des opérations de maintien de la paix de l'ONU.

L'exposé de M. Lacroix lors du débat, qui portait essentiellement sur les réformes du maintien de la paix, a permis de discuter de certains des efforts de réforme mis en place l'année dernière par le secrétaire général, concernant notamment la gestion et l'architecture de la paix et de la sécurité, ainsi que l'évaluation initiale de plusieurs études indépendantes sur les opérations de maintien de la paix menées à l'initiative du Conseil ou du Secrétariat.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.