27/10/2017 15:15
>>L'Irak lance la dernière grande bataille contre l'EI
>>L'Irak lance l'assaut sur le dernier bastion de l'EI sur son sol
>>L'Irak exige l'annulation et non le "gel" du référendum kurde

Le Conseil de sécurité de l'ONU a appelé jeudi 26 octobre le gouvernement irakien et les dirigeants régionaux du Kurdistan à fixer un calendrier de négociation pour mettre fin à la crise déclenchée par le référendum sur l'indépendance kurde le mois dernier. Le Conseil de sécurité a lancé cet appel après le rejet par Baghdad de l'offre des dirigeants kurdes irakiens. Ceux-ci proposaient de geler les résultats du référendum, où le oui à l'indépendance l'a largement emporté, et de tenir des pourparlers. "Les membres du Conseil de sécurité ont noté que les gouvernements fédéral et régional avaient tous deux exprimé leur volonté d'engager un dialogue", a déclaré l'ambassadeur français à l'ONU, François Delattre, qui assure ce mois-ci la présidence du Conseil. Le Conseil de sécurité était réuni à huis clos à la demande de la France et de la Suède pour entendre un rapport de l'envoyé des Nations unies, Jan Kubis, sur la crise.

APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Début de la fête printanière de Yên Tu La fête printanière de Yên Tu a été inaugurée dimanche 25 février dans la ville d'Uông Bi, débutant les festivités folkloriques printanières dans la province de Quang Ninh (Nord-Est).