02/04/2020 16:56

Le Bureau onusien de la coordination des affaires humanitaires en Libye a appelé mercredi 1er avril à la fin du conflit armé qui est toujours en cours dans ce pays, pour permettre aux autorités sanitaires de combattre le COVID-19. "La confirmation de deux nouveaux cas de COVID-19 en Libye porte désormais leur nombre total à dix. Les affrontements en cours doivent cesser immédiatement afin de permettre aux autorités sanitaires et aux agences d'aide (humanitaire) d'endiguer la progression de l'épidémie" a tweeté le Bureau.  Le conflit armé entre les forces du général Khalifa Haftar et le gouvernement d'union nationale (GNA) soutenu par l'ONU a fait des centaines de victimes et de blessés, et entraîné le déplacement de plus de 150.000 personnes.


APS/VNACVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Une avalanche de promotions alléchantes Le groupe Saigontourist lance une vaste campagne promotionnelle entre juin et septembre afin de saluer la fidélité de ses clients. Les bénéficiaires sont légion.