12/01/2022 08:33
L'ONU a demandé mardi 11 janvier 5 milliards d’USD - un montant record - pour tenter d'empêcher l'Afghanistan de sombrer dans l'une des plus graves catastrophes humanitaires de son histoire.
>>Les humanitaires luttent contre des conditions météorologiques difficiles pour fournir de l'aide aux Afghans
>>L'OCI décide de nommer un envoyé spécial en Afghanistan
>>Afghanistan : les talibans recommencent à délivrer des passeports

Carte des projections sur l'insécurité alimentaire dans les provinces d'Afghanistan entre novembre 2021 et mars 2022 et localisation des personnes déplacées à l'intérieur du pays.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le plan d'aide humanitaire est seulement une solution d'urgence, mais "le fait est que sans (ce plan d'aide), il n'y aura pas d'avenir" pour l'Afghanistan, a assené Martin Griffiths, le sous-secrétaire général de l'ONU aux Affaires humanitaires, au cours d'un point de presse à Genève lundi 10 janvier. L'ONU a besoin de 4,4 milliards d’USD des pays donateurs pour financer les besoins humanitaires cette année, le plus important montant jamais réclamé pour un seul pays, souligne un communiqué de l'organisation.

Ce montant serait consacré à étendre la livraison de nourriture et le soutien à l'agriculture, financer des services de santé, des traitements contre la malnutrition, des refuges d'urgence, l'accès à l'eau et l'assainissement mais aussi l'éducation. Quelque 22 millions de personnes, plus de la moitié de la population du pays, ont un besoin urgent d'aide.

L'ONU a également demandé 623 millions d’USD de plus pour venir en aide aux 5,7 millions d'Afghans réfugiés, parfois depuis de longues années, dans cinq pays limitrophes, principalement l'Iran et le Pakistan. Filippo Grandi, le haut-commissaire aux réfugiés a mis en garde sans détour : "si le pays s'effondre, implose (...) alors on verra un exode beaucoup plus important de gens. Et ce mouvement de population sera difficile à gérer dans la région mais aussi au-delà, parce que cela ne va pas s'arrêter dans la région".

À Kaboul, les talibans ont salué l'appel de l'ONU.

"Nous avons besoin de nourriture et d'autres types d'aide humanitaire pour le peuple afghan, plus de 90% des gens vivent en-dessous du seuil de pauvreté", a déclaré, un haut responsable taliban, Suhail Shaheen. Les États-Unis ont annoncé dans la foulée un premier don de 308 millions d’USD. Cet argent doit en priorité aider à l'alimentation, la santé ainsi que la protection des rigueurs de l'hiver, a souligné l'Agence américaine d'aide internationale (USAID), dans un communiqué.

AFP/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

Cao Bang travaille avec des experts du Réseau mondial des géoparcs Le Comité populaire de la province de Cao Bang au Nord a travaillé le 25 mai avec un groupe d’experts du Réseau mondial des géoparcs sur le géoparc mondial Non Nuoc Cao Bang, en vue de la réévaluation prochaine de ce géoparc.