18/09/2018 14:03
Actuellement, Long An recense 37 pays et territoires investisseurs, dont Taïwan (Chine) qui occupe la première place avec 192 projets d’un fonds total de plus d'un milliard de dollars.
>>Des dirigeants à l’écoute des électeurs de Cân Tho et Long An
>>Long An: inauguration d’une usine de produits plastiques de 32 millions de dollars

Long An a accueilli 928 projets d’investissement étranger avec un capital total de plus de 5,9 milliards de dollars. Photo: Trân Viêt/VNA/CVN

Depuis janvier, cette province du Sud a octroyé la licence d’investissement à 51 projets cumulant près de 194 millions de dollars. Les autorités provinciales en ont autorisé 50 autres à augmenter leur investissement initial de 91,1 millions de dollars.

À ce jour, Long An a accueilli 928 projets d’investissement étranger avec un capital total de plus de 5,9 milliards de dollars. Parmi ces projets, 567 sont entrés en activité, leur montant total étant de près de 3,6 milliards de dollars.

Les capitaux étrangers sont principalement injectés dans les secteurs du textile-habillement, du cuir et des chaussures, de l’agroalimentaire et des projets dans les zones économiques importantes de Long An, notamment celles ayant un accès facile à Hô Chi Minh-Ville telles que Duc Hoa, Bên Luc, Cân Duoc, Cân Giuôc et la ville de Tân An.

Pendant la période 1996-2016, le chiffre d’affaires à l’export des entreprises à participation étrangère implantées à Long An a augmenté chaque année de 27,6% en moyenne. L’année dernière, il s’est chiffré à 2,6 milliards de dollars. Plus de 300 entreprises à participation étrangère exportent à l’étranger, au lieu de 18 en 1996.

Nguyên Van Tiêu, directeur du Service provincial du Plan et de l’Investissement, a apprécié les contributions importantes des entreprises à capitaux étrangers à la production industrielle et des exportations de Long An. Cependant, elles ne représentaient en 2017 que 22% des recettes budgétaires de la province, soit l’équivalent de 11.200 milliards de dôngs (plus de 466 millions de dollars), toujours en deçà de leurs potentiels.

Les entreprises à capitaux étrangers ont aidé à créer des emplois pour 126.000 travailleurs, soit 47,8% du total des salariés des sociétés dans la province.

À côté de ces avancées, Long An rencontre encore des difficultés dans l’attrait des investissements étrangers. Les autorités provinciales ont organisé de nombreuses activités de promotion de l’investissement, lesquelles n’ont cependant pas encore réussi à attirer de grands investisseurs ou des projets à haute valeur ajoutée.

Trân Van Cân, président du Comité populaire provincial, a souligné que Long An s’efforçait de rechercher des solutions pour mieux attirer les IDE. La province compte ainsi multiplier les programmes de promotion à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, améliorer ses infrastructures, accélérer sa réforme administrative…

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.