31/05/2020 18:08
La province de Long An (Sud) compte à l’heure actuelle 32 zones industrielles  ratifiées par le gouvernement et réparties sur plus de 11.500 ha. Elles vont continuer à croître grâce à d’autres investisseurs.
>>L’intrusion salée dans le delta du Mékong sera à un haut niveau en avril
>>Long An: Cân Giuôc renforce sa production maraîchère sûre

Cérémonie de mise en chantier de la zone industrielle Viêt Phat, en mi-mai dans la province de Long An. Photo : CTV/CVN

Selon le dernier rapport rendu public en mai 2020 par le Service des plans et des investissements de la province de Long An, près de 87% des zones industrielles (ZI) sont remplies d’entreprises en activité. De plus, la province totalise 62 complexes industriels ratifiés sur une superficie de 3.106 ha dont 21 sont actives pour le moment, soit près de 90% de remplissage.

En envisageant une nouvelle vague d’investisseurs après le passage de la pandémie de coronavirus (COVID-19), nombre de nouvelles zones industrielles  (ZI) à Long An ont été mises en chantier, comme la ZI Viêt Phat, en mi-mai 2020 dans la commune de Tân Lâp, district de Thu Thua. Sur une superficie de 1.800 ha, celle-ci a pris son envol via la société par actions d’investissement Tân Thành Long An conformément à un aménagement moderne et écologique suivant le modèle d’une zone industrielle (plus de 1.200 ha) d’une part et d’une zone urbaine (plus de 625 ha) d’autre part.

Lors de la cérémonie de mise en chantier de cette ZI, Nguyên Van Ut, vice-président du Comité populaire de la province de Long An, a insisté sur la bonne voie du développement de cette zone économique verte et durable vers laquelle Viêt Phat s’oriente. Elle est en conformité avec les politiques attractives d’investissement de la province. De plus, bénéficiant d’une position géographique favorable reliant les axes routiers interprovinciaux, Long An souhaite que la ZI Viêt Phat, une fois inaugurée, apporte un capital d’investissement important à la province, tout en créant une force motrice pour le développement socio-économique durable de la province ainsi que des emplois qui permettront d’améliorer le revenu des habitants locaux.

"Ce n'est pas un hasard si les grandes entreprises mènent des activités liées aux zones industrielles au cours de cette période. Les flux d’investissements directs étrangers évoluent très fortement, en direction du Vietnam. Nous voyons là de grandes opportunités, nous avons donc décidé de commencer au bon moment et nous sommes prêts pour cette nouvelle vague d'investissement", a déclaré Lê Thành, le PDG de Tân Thành Long An, responsable du développement de la ZI Viêt Phat.

Une autre ZI a également été mise en chantier le 28 mai dans la commune de Tân Binh, district de Tân Tru. Il s’agit de An Nhut Tân. Elle s’étend sur une superficie de 120 ha. Elle en est à sa phase de construction d’infrastructures pour accueillir des investisseurs. La zone industrielle An Nhut Tân, d’un capital d’investissement élevé à 1.360 milliards de dôngs, est située à seulement un kilomètre de la route nationale 1A et à 20 km du district de Binh Chanh, Hô Chi Minh-Ville. Elle devrait être une adresse idéale pour pouvoir répondre aux besoins des investisseurs en termes de transport et de distance vis-à-vis de la mégapole du Sud, toute proche.

Plus de mille projets d'IDE

Une chaîne de production de la compagnie VSEE JSC dans la ZI de Long Hâu, province de Long An (Sud). Photo : Danh Lam/VNA/CVN

Toujours à Long An, un autre projet a démarré sa 3e phase. Il s’agit de la ZI Duc Hoà III - SLICO, le 15/05. En mars, le groupe Vingroup a transféré la totalité de son capital de la zone industrielle Vinhomes à ses filiales pour restructurer la propriété interne. Il s'agit d'une démarche stratégique, marquant la participation du groupe au développement de la zone industrielle.

Long An est frontalière avec Hô Chi Minh-Ville, et elle constitue la passerelle reliant le sud-est à la région du delta du Mékong, un pont pour aider à promouvoir le développement de deux régions économiques clés du sud. Il s'agit d'un avantage qui aide la province à attirer l'attention des investisseurs.

Au cours des dernières années, la province s'est concentrée sur l'achèvement des infrastructures et la promotion du développement industriel. Actuellement, les infrastructures, en particulier les transports, sont investies de manière complète et synchrone et promettent d'apporter une grande efficacité économique. En ce qui concerne les infrastructures, Long An a réalisé de nombreux plans importants pour la période allant jusqu'en 2020, avec une vision jusqu'en 2030. Plus précisément, cette province achève l'expansion et la modernisation des routes nationales 1A, 50, 62, N2, reliant Cu Chi et la région du Dông Thap Muoi. L'autoroute Nº1 est également sur le point d'être financée puis construite.

De plus, Long An bénéficie de l'autoroute Hô Chi Minh-Ville - Trung Luong, ce qui contribue à raccourcir le temps de trajet du sud-ouest au sud-est. L’autoroute Bên Luc - Long Thành est en cours de financement et de construction. Une fois achevée, cette autoroute promettra de créer un nouvel axe de développement, reliant Long An au système des ports de Hiêp Phuoc, Cat Lai, Cai Mep - Thi Vai et de l'aéroport de Long Thành.

Selon les statistiques du Service provincial des plans et des investissements, le nombre total de projets d’investissement direct étranger enregistrés dans la province est de 1.009 projets pour un capital de 6,15 milliards d’USD. Prochainement, ce nombre devrait augmenter car Long An a le souhait de devenir l'un des trois plus grands centres industriels du Sud.

Truong Giang/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Binh Thuân : le festival Kate 2020 prévu pour octobre Le festival Kate 2020 devrait avoir lieu dans la ville de Phan Thiêt (province de Binh Thuân, Centre) du 15 au 16 octobre, a annoncé le Département provincial de la culture, des sports et du tourisme.