22/03/2020 15:59
Le maire de Londres a annoncé samedi 21 mars avoir réservé 300 chambres d'hôtels pour permettre aux personnes sans domicile fixe de se confiner et d'éviter d'être contaminées par le nouveau coronavirus.
>>Le Royaume-Uni peut "inverser la tendance en 12 semaines", affirme Johnson
>>Barnier, négociateur de l'UE pour le Brexit, "testé positif"
>>Coronavirus : le Royaume-Uni ferme à son tour ses écoles

Un SDF interpelle le Premier ministre Boris Johnson le 19 mars à Londres.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Les Londoniens sans abri vont bénéficier d'une protection vitale contre le coronavirus, le maire de Londres, Sadiq Khan, avec le soutien du gouvernement, ayant sécurisé 300 chambres d'hôtel dans lesquelles ils pourront s'isoler au cours des prochaines semaines", a annoncé un communiqué de la mairie. Depuis vendredi 20 mars et tout au long du weekend, des personnes sans domicile fixe seront amenées dans ces chambres de deux hôtels de Londres du groupe Intercontinental hotels, à bord de taxis, - les fameux "blacks cabs" - afin qu'ils évitent les transports en commun. Les chambres ont été réservées pour les douze prochaines semaines.

Le COVID-19 a tué 177 personnes au Royaume-Uni et le nombre de cas est particulièrement important à Londres. "L'épidémie de coronavirus touche tout le monde à Londres et nous devons faire tout ce que nous pouvons pour préserver la santé de chacun, notamment ces Londoniens qui dorment dehors chaque nuit", a déclaré le maire travailliste Sadiq Khan cité dans le communiqué. "Si le Covid nous menace tous, il y a un danger qu'il affecte de manière disproportionnée les plus fragiles de notre société, en particulier les sans abri", a affirmé le ministre d'État au Logement, Robert Jenrick, cité dans le même communiqué.

Les SDF sont beaucoup plus susceptibles d'avoir des problèmes de santé sous-jacents - y compris des problèmes respiratoires - que l'ensemble de la population et sont moins susceptibles de pouvoir rester confinés, de garder leurs distances et de se laver les mains, soulignent les autorités, au moment où le gouvernement britannique rappelle ces recommandations. Environ 9.000 personnes sans abri ont été comptabilisées en 2018/2019 dans la capitale. Le coût de cette mesure d’hébergement n'a pas été indiqué mais les chambres ont été louées à un prix "significativement réduit", a précisé la mairie.

AFP/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Hôi An parmi les trois meilleures villes du monde en 2020 La ville de Hôi An, province centrale de Quang Nam, a été nommée dans la liste des 10 meilleures villes 2020 par le magazine américain de tourisme Travel and Leisure.