12/05/2020 16:43
>>COVID-19 : aucun nouveau cas d’infection pour le 26e jour consécutif
>>La France et l'Espagne sortent du confinement

Un déconfinement "lent et régulier" est essentiel pour stimuler l'économie, tout comme la mise en œuvre rapide de mesures de contrôles en cas de recrudescence de la maladie, a déclaré lundi 11 mai le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus. Lors d'un point de presse, il a affirmé que la propagation du COVID-19 a ralenti, ajoutant que les pays ayant mis en place des mesures de confinement ont pu profiter de cette période pour renforcer leur capacité à tester, localiser, isoler et soigner les patients atteints du nouveau coronavirus. Le chef de l'OMS a toutefois reconnu que le confinement a entraîné "de graves conséquences socio-économiques". "Les pays doivent se poser trois questions clés avant de lever leur confinement", a poursuivi le chef de l'OMS. Il s'agit de s'assurer que l'épidémie soit sous contrôle, que le système de santé soit capable de faire face à une résurgence des cas, et qu'il soit possible de tracer les patients. Le responsable de l'OMS a ensuite partagé les facteurs clés à prendre en compte avant de rouvrir les écoles : comprendre la transmission du virus et sa gravité chez les enfants, tenir compte de l'épidémiologie du COVID-19 dans la région où se trouve l'école, et maintenir les mesures de prévention et de contrôle dans le cadre scolaire.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

La porte de la ville ouverte sur la mer Autrefois paisible bourgade, Vung Tàu, la porte d’entrée de l’estuaire menant à Hô Chi Minh-Ville, est devenue sous l’impulsion du commerce de la pêche et du tourisme une ville importante du Sud.