31/01/2021 14:14
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) propose, dans une nouvelle feuille de route sur les maladies tropicales négligées publiée cette semaine, des objectifs ambitieux pour lutter contre 20 maladies qui touchent plus d’un milliard de personnes et qui sévissent dans les zones où l’accès à des services de santé de qualité, à l’eau potable et aux moyens d’assainissement est difficile.
>>Le Royaume-Uni renforce son soutien à la lutte contre les maladies tropicales négligées
>>L'OMS appelle à investir davantage pour lutter contre les maladies tropicales négligées

L'OMS propose des objectifs ambitieux pour lutter contre 20 maladies qui touchent plus d’un milliard de personnes. Photo : OMS/CVN

Parmi ces objectifs, il y a l'éradication de la dracunculose (maladie du ver de Guinée) et du pian et la réduction de 90% du nombre de personnes nécessitant un traitement contre les maladies tropicales négligées d’ici à 2030.

Le document, intitulé "Lutter contre les maladies tropicales négligées pour atteindre les objectifs de développement durable : feuille de route pour les maladies tropicales négligées 2021-2030", vise à donner un nouvel élan en proposant des mesures concrètes. L’Assemblée mondiale de la Santé a approuvé la feuille de route en novembre 2020.

"Si nous voulons mettre fin au fléau des maladies tropicales négligées, nous devons de toute urgence agir autrement. C’est-à-dire qu’il faut donner une nouvelle impulsion à nos efforts et collaborer de façon novatrice pour que tous ceux qui en ont besoin aient accès aux moyens de prévenir et de traiter toutes ces maladies", a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS.

La feuille de route est destinée à combler les principales lacunes pour plusieurs maladies en intégrant les approches et les mesures au sein des systèmes de santé nationaux et dans divers secteurs.

"Cette feuille de route vise avant tout à donner la priorité aux personnes. Elle suppose d’agir dans plusieurs secteurs à la mise en œuvre de programmes pour l’ensemble des 20 maladies tropicales négligées et de promouvoir l’équité et l’appropriation par les pays. Pour ce faire, les programmes doivent être pérennes, permettre d’obtenir des résultats mesurables et bénéficier d’un financement national suffisant", a déclaré la Dre Mwelecele Ntuli Malecela, directrice du Département de lutte contre les maladies tropicales négligées de l’OMS.

La feuille de route, élaborée dans le cadre d’un vaste processus consultatif auquel participent les pays, les partenaires, les parties prenantes, la communauté scientifique et le milieu universitaire, permet d’évaluer et d’ajuster les mesures, le cas échéant, au cours dix prochaines années, en définissant des cibles et des jalons clairs. 

Les cibles générales mondiales pour 2030 portent sur la réduction de 90% du nombre de personnes nécessitant un traitement contre les maladies tropicales négligées, l'élimination d'au moins une maladie tropicale négligée dans au moins 100 pays, l'éradication de deux maladies (la dracunculose et le pian), et la réduction de 75% le nombre d’années de vie corrigées de l’incapacité liées aux maladies tropicales négligées.

APS/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.