08/12/2021 15:20
L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a hautement apprécié l’esprit d’innovation du Vietnam et sa volonté de partager ses technologies de prévention et de contrôle du COVID-19 lors d’une réunion tenue après la récente visite du président Nguyên Xuân Phuc à l’OMS.
>>L'OMS s'engage à accompagner le Vietnam face au COVID-19

La sous-directrice générale de l’OMS, Mariângela Simão (4e à gauche), le vice-ministre de la Santé, Dô Xuân Tuyên (5e à gauche), au siège de l’OMS à Genève, le 28 novembre. 

Lors de la réunion entre des représentants de l’OMS et du Vietnam à Genève sur l’innovation dans la lutte contre le COVID-19, la sous-directrice générale de l’OMS, Mariângela Simão, a salué la coopération du gouvernement vietnamien dans le secteur médical et ses efforts pour promouvoir l’innovation, en particulier les idées de jeunes tels comme les chapeaux "d’isolement mobile" de Vihelm, recherchant ainsi de nouvelles solutions pour protéger la santé des personnes face au COVID-19.

L’OMS a salué l’intention des créateurs de Vihelm de rejoindre le Groupement d’accès aux technologies contre le COVID-19 (C-TAP), une initiative lancée conjointement par l’OMS et le Costa Rica.

Pour sa part, le vice-ministre de la Santé, Dô Xuân Tuyên, a déclaré que le Vietnam salue l’initiative C-TAP qui vise à renforcer la solidarité internationale pour faire face efficacement au COVID-19. En encourageant les initiatives scientifiques et technologiques dans le contrôle du COVID-19 et en honorant l’esprit de solidarité mondiale des pays répondant à l’Appel à l’action de solidarité, le C-TAP a attiré l’engagement et la contribution des créateurs et des entreprises technologiques aux efforts mondiaux de lutte contre la pandémie, il a noté.

Recherche sur le vaccin anti-COVID-19 à l'Institut des vaccins et des produits biologiques médicaux de la province de Khanh Hoà (Centre). 

Il a déclaré que jusqu’à présent, de nombreuses idées innovantes ont été développées et appliquées au Vietnam, notamment Vihelm, un dispositif de purification de l’air qui aide à protéger le système respiratoire. Les créateurs ont proposé son utilisation au lieu de la quarantaine traditionnelle.

L’équipe de créateurs de Vihelm a partagé gratuitement la conception du produit et est prête à soutenir le transfert de technologie via le C-TAP pour faciliter l’accès à Vihelm, a-t-il déclaré, ajoutant que leur contribution au C-TAP représente la solidarité internationale contre le COVID-19, qui est salué à la fois par l’OMS et le ministère vietnamien de la Santé.

Le vice-ministre Dô Xuân Tuyên a exprimé sa conviction qu’avec la coordination de l’OMS et l’engagement actif des pays, des inventeurs et des scientifiques avec un fort sens de la solidarité internationale, le C-TAP continuera à se développer avec de nombreuses études scientifiques applicables et produits pratiques pour vaincre la pandémie.

Le responsable a affirmé que le Vietnam était disposé à rejoindre le C-TAP pour partager ses inventions ouvertes et transférer des technologies au monde pour faire face à la pandémie et à d’autres maladies.

Suite à la réunion, les experts de l’OMS ont travaillé en détail avec l’équipe d’invention de Vihelm sur certaines questions techniques liées au processus d’évaluation de l’OMS sur les produits médicaux pour mettre Vihelm dans le liste des inventions ouvertes partagées dans le cadre du C-TAP, permettant le transfert de la technologie de production de Vihelm aux producteurs d’autres pays, contribuant ainsi aux efforts mondiaux de réponse au COVID-19.

Texte et photos : Quang Vinh - Thanh Vân/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les "patients" particuliers de l'enseignante de 89 ans

Le delta du fleuve Rouge parmi les 52 destinations choisies Le delta du fleuve Rouge au Vietnam est la seule destination d'Asie du Sud-Est à figurer dans la fameuse liste des 52 endroits sélectionnés par le New York Times de ce début d’année.