12/04/2018 13:49
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) ont conjointement publié mercredi 11 avril de nouvelles orientations sur la promotion de l'allaitement maternel dans les hôpitaux dotés d'une maternité et d'un service de néonatalogie.
>>L'allaitement maternel, c'est bon pour les bébés, les mamans et l'économie
>>Semaine mondiale de l’allaitement maternel 2017
>>Une enquête onusienne montre une augmentation des pratiques d'allaitement maternel en Somalie

Les mères qui viennent d'accoucher sont encouragées d'allaiter leur bébé.
Photo: UNICEF/CVN

Les orientations intitulées "Dix mesures en faveur d'un allaitement maternel réussi" s'inscrivent dans le cadre de l'initiative Hôpitaux amis des bébés lancée par les deux organisations onusiennes en 1991.

Elles encouragent les mères qui viennent d'accoucher à allaiter au sein et informent les agents de santé sur la meilleure façon de soutenir l'allaitement maternel. "L'allaitement au sein sauve des vies. Il permet au nouveau-né de rester en bonne santé pendant les premiers jours et il a aussi un effet durable jusqu'à l'âge adulte. Mais l'allaitement au sein exige un soutien, des encouragements et des orientations", a déclaré la directrice générale de l'UNICEF, Henrietta H. Fore, dans un communiqué rendu public par les deux organisations onusiennes.

De son côté, Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS, a estimé que dans le cadre des efforts déployés par chaque pays pour atteindre la couverture sanitaire universelle, "il n'y a pas de méthode plus efficace ni plus essentielle que de commencer par appliquer les 'Dix mesures en faveur d'un allaitement maternel réussi' en tant que norme pour la prise en charge des mères et de leurs enfants".

Les nouvelles orientations des deux organisations onusiennes recommandent la protection, la promotion et le soutien de l'allaitement maternel dans les hôpitaux où il y a une maternité et un service de néonatalogie, soulignent la nécessité pour les hôpitaux de disposer de politiques écrites en faveur de l'allaitement maternel et préconisent l'usage limité des substituts du lait maternel entre autres.

Selon les données onusiennes, l'allaitement au sein de tous les nourrissons jusqu'à l'âge de deux ans permettrait de sauver plus de 820.000 enfants de moins de cinq ans chaque année. 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.