28/02/2019 18:32

>>L'ONU et la Libye discutent du lancement d'un plan de réponse humanitaire
>>Libye: l'ONU soutient le rôle des femmes dans la consolidation de la paix
>>L'ONU préoccupée par la mobilisation militaire en cours dans le Sud de la Libye

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a condamné mercredi 27 février l'attaque contre une installation médicale dans le Sud de la Libye. Un homme armé a agressé un psychiatre de l'OMS il y a quelques jours à l'intérieur d'un établissement psychiatrique dans la ville de Sabha dans le sud du pays, a rapporté l'organisation dans un communiqué. "L'OMS appelle toutes les parties au conflit en Libye a respecter la sécurité et la neutralité des travailleurs et établissements de santé. Des incidents comme celui-ci peuvent et doivent être évités comme y obligent les droits humains", indique ce communiqué. La Libye a subi une escalade des violences et du chaos depuis la chute du gouvernement de l'ancien dirigeant, Mouammar Kadhafi en 2011. Les autorités libyennes peinent à assurer les services essentiels à la population, principalement dans les domaines de la santé et de l'éducation, dans un contexte de conflit armé et d'instabilité économique. Selon l'OMS, des dizaines d'attaques contre des travailleurs et des établissements médicaux ont été enregistrés en Libye en 2018 et 2019, tuant six travailleurs de santé et patients et en blessant 35 autres. 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Prix bas pour rencontres riches Ces dernières années, le fait de passer ses nuits en dortoir est devenu une pratique de plus en plus répandue parmi les visiteurs à Dà Nang. Explications.