14/03/2020 22:23
Le représentant en chef de l'Orgasiation mondiale de la santé (OMS) au Viet Nam a déclaré que cette organisation était impressionnée par la coopération de tous les Vietnamiens dans la prévention et la lutte contre le COVID-19, ce qui montre la confiance de la population et  de toute la société en cette action.

>>Le Vietnam veut le soutien de l’OMS pour un meilleur système de santé
>>Le Vietnam estime l’OMS en matière de soins de santé publique

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (droite) et le Docteur Kidong Park, représentant en chef de l'OMS au Vietnam, le 14 mars à Hanoï.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

En recevant samedi 14 mars à Hanoï le représentant en chef de l'OMS au Vietnam, le Docteur Kidong Park, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré apprécier les efforts et les réalisations de l'OMS et de Kidong Park en matière de conseils de politiques et d'assistance technique pour le Vietnam. Il a souligné que le pays était proactif et résolu dans la prévention et la lutte contre l'épidémie de coronavirus. Tout le système politique s'est mobilisé, notamment les forces d'armée et de police, a-t-il déclaré.

Kidong Park a souligné tenir en haute estime l’esprit proactif et résolu du gouvernement vietnamien et exprimé sa forte impression devant la coopération de tous les Vietnamiens dans la prévention et la lutte contre le COVID-19. Il a constaté que le Vietnam avait bien mené les travaux de mise en quarantaine.

Le représentant en chef de l’OMS a salué les deux stratégies mises en œuvre par le gouvernement et le ministère de la Santé, qui se basent sur le traitement sur place et l’isolement. Les patients contaminés par le SARS-CoV-2 sont traités dans les établissements locaux au lieu d’être transportés aux établissements de santé de niveau supérieur.

L’OMS encourage le gouvernement vietnamien à continuer de prendre des mesures plus drastiques dans la lutte contre l’épidémie. Elle recommande de protéger les groupes suivants : médecins, agents de santé, personnes âgées, personnes déjà atteintes de pathologies, dirigeants.

L’OMS a proposé au Vietnam de faire attention à minimiser la discrimination envers les personnes touchées par le COVID-19 dans les campagnes de communication, d’éviter de diffuser des informations personnelles et sensibles des patients sur les réseaux sociaux.

Une tâche majeure du pays 

La pulvérisation des produits chimiques pour désinfecter les rues à Binh Thuân, dans le Centre du Vietnam. Photo : Nguyên Thanh/VNA/CVN 

Selon le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, le Vietnam considère la lutte contre l’épidémie comme une tâche majeure du gouvernement, de tous les secteurs, localités et de la population. Le corps des cadres scientifiques et technologiques du secteur de la santé a réussi dans l’étude d’un kit de test sur le coronavirus SARS-CoV-2, l’identification de la séquence de gène du virus, etc.

Le Vietnam dispose de mesures plus strictes pour empêcher la propagation des cas en provenance d'Europe, du Royaume-Uni. Cependant, les Vietnamiens dans cette région sont très nombreux, ce qui rend difficile la prévention des maladies.

Le chef du gouvernement a exprimé son soutien pour la non-discrimination en faveur des patients dans les médias. Le ministère de la Police a sévèrement traité les fausses nouvelles sur l’internet, a-t-il indiqué.

Le Vietnam souhaite recevoir le soutien de l’OMS en matière d'informations, d’avancées scientifiques et technologiques, d'équipements de prévention et de lutte contre l’épidémie, de kits de test rapide, etc.

Kidong Park s’est engagé à travailler étroitement avec le ministère vietnamien de la Santé, à mobiliser au maximum les ressources pour soutenir le Vietnam. Il a déclaré se réjouir que la capacité de production de vaccins au Vietnam pourrait répondre aux demandes. Appréciant la direction du gouvernement, il a affirmé que le Vietnam était toujours une destination sécurisée.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.