26/01/2021 22:57
>>Coronavirus : L'OIT s'inquiète des conséquences de l'épidémie sur le chômage des jeunes
>>Le nombre de chômeurs dans le monde devrait repartir à la hausse

L'Organisation internationale du travail (OIT) a averti lundi 25 janvier que la reprise en 2021 du marché mondial du travail serait "inégale et aléatoire" à moins que les premières améliorations ne soient soutenues par des politiques de redressement centrées sur l'être humain. Dans son dernier "Observatoire de l'OIT : le COVID-19 et le monde du travail", l'agence onusienne a confirmé l'impact massif subi par le marché du travail en 2020. Les chiffres montrent que, sur l'ensemble de l'année dernière, 8,8% des heures de travail dans le monde ont été perdues par rapport à l'année précédente, ce qui équivaut à 255 millions d'emplois à temps plein. "2020 a été le plus grand choc pour le monde du travail depuis les années 1930, depuis la Grande Dépression. C'est vraiment grave", a déclaré le directeur général de l'OIT, Guy Ryder, lors d'une interview. Ces pertes massives ont entraîné une baisse de 8,3% des revenus du travail de manière globale avant la prise en compte des mesures de soutien, ce qui équivaut à 4,4% du produit intérieur brut mondial (PIB), selon les données de l'OIT.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hà Nam préserve et promeut l’art traditionnel

Le tourisme industriel, une nouvelle tendance au Sud Alors que le tourisme international est toujours à l’arrêt a cause de la pandemie de COVID-19, il se pourrait que de nouvelles formes de tourisme voient le jour. Cela semble être le cas du tourisme industriel au Vietnam, notamment au Sud.