21/07/2018 18:06
La route de la Méditerranée centrale reliant l'Italie à l'Afrique du Nord a enregistré au mois de juin dernier le plus grand nombre de décès le long de ce canal au cours des quatre dernières années, selon l'Organisation internationale pour les immigrations (OIM).
>>L'Espagne devient le premier pays d'arrivée par mer des migrants et réfugiés en Europe
>>Espagne: 340 migrants secourus en Méditerranée samedi 14 juillet
>>La Libye et l'OIM discutent de l'immigration clandestine

Les migrants au large de Méditerranée.
Photo: AFP/VNA/CVN

En juin 2018, quelque 564 migrants ont été signalés noyés ou portés disparus dans les eaux entre l'Afrique du Nord et la Sicile. Durant la même période en 2017, l'OIM avait enregistré 529 décès, 388 en 2016, cinq en 2015 et 314 en 2014. Ces tendances observées en juin se sont poursuivies.

Au 18 juillet de cette année, 153 décès supplémentaires ont été enregistrés sur cette route périlleuse. Par ailleurs, l'agence onusienne chargée des migrations a indiqué que 51.782 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe par la mer en date du 18 juillet 2018. Ils étaient 110.189 à la même période l'an dernier, et 244.722 à la même date en 2016.

Le nombre d'arrivées en Espagne continue de dépasser celui des arrivées en Italie. À ce jour, un peu plus de 36% de tous les migrants irréguliers sont arrivées par l'itinéraire de la Méditerranée occidentale, où le volume de migration irrégulière a presque triplé par rapport à la même période l'an dernier.

Avec 18.653 arrivées, l'Espagne est ainsi devenue la destination la plus prisée des migrants irréguliers qui traversent la Méditerranée, dépassant l'Italie (17.838) et la Grèce (14.940). En outre, près de 3.000 autres migrants (2.874 d'après les autorités espagnoles) ont tenté d'entrer en Espagne illégalement via les enclaves de Melilla et de Ceuta.

Sur le continent africain, l'OIM a aussi signalé que jeudi dernier 19 juillet, 156 migrants ont été rapatriés vers les côtes par les garde-côtes libyens. Ces migrants sont majoritairement originaires de la Guinée, du Soudan, du Nigeria et du Mali. À ce jour cette année, 11.980 migrants ont été rapatriés vers les côtes libyennes.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France conjugue ses efforts avec le Vietnam dans la protection de l’environnement

Lào Cai et Yunnan renforcent leur coopération touristique La coopération en matière de tourisme entre la province de Lào Cai (Nord) et la préfecture autonome Hani et Yi de Honghe, province chinoise du Yunnan, a été discutée lors d’un séminaire tenu le 21 juin dans la province de Lào Cai.