30/06/2020 22:32
L’Office général des statistiques (OGS) a proposé plusieurs solutions susceptibles d’atteindre l’objectif de croissance fixé de 6,8% en 2020 alors que l’activité économique au premier semestre est plombée par la crise du COVID-19.
>>La croissance du PIB au 2e semestre dépasserait le résultat du 1er semestre
>>Le PIB du Vietnam en hausse de 1,81%, le plus bas en dix ans

Le Vietnam devrait atteindre l’objectif de croissance fixé de 6,8% en 2020.
Photo : Hoàng Nguyên/VNA/CVN

Réaliser une croissance de 6,8% est extrêmement difficile. Il nécessite les efforts conjugués du gouvernement, des entreprises et des habitants, le soutien et le partage des responsabilités entre les entités domestiques en cette période difficile, a déclaré la cheffe adjointe de l’Office général des statistiques (OGS), Nguyên Thi Huong.

Dans l’immédiat, il faut continuer à mettre en œuvre de manière drastique des solutions pour prévenir et contrôler l’épidémie de COVID-19, assurer la sécurité et la sécurité de la population et prendre des mesures proactives pour prévenir une deuxième vague épidémique, a-t-elle souligné.

Ensuite, il est nécessaire de poursuivre la réforme des processus et procédures pour faciliter l’accès des entreprises aux politiques de soutien, la mise en place des solutions pour aider la communauté des affaires à chercher des marchés d’importation des matières premières, des carburants, des matériaux, des accessoires et de pièces détachées ainsi qu’à surmonter les difficultés et maintenir leur activité, a-t-elle indiqué.

De plus, les ministères, secteurs et localités auront à se concentrer sur l’accélération du décaissement des investissements publics selon le plan de 2020. Selon nos calculs, le décaissement total du fonds d’investissement public, si tel est le cas en 2020, fera augmenter le produit intérieur brut de 0,42 point de pourcentage.

En même temps, le secteur agricole doit déployer de manière énergique et synchrone les solutions de prévention et de lutte contre la peste porcine africaine, repeupler le cheptel porcin, soutenir les entreprises de production et de transformation de pangasius et promouvoir le marché intérieur.

En outre, il est nécessaire de stimuler les investissements dans les entreprises de production pour l’exportation, et d’étudier les solutions en matière d’institutions, de ressources humaines, de technologies et de stratégies commerciales pour tirer le meilleur parti de l’Accord de libre-échange et de l’Accord de protection des investissements entre l’Union européenne et le Vietnam, a-t-elle ajouté.

Selon les chiffres de l’OGS, au premier semestre, la croissance vietnamienne était positive mais au plus bas depuis une décennie, progressant de 1,81% par rapport à la même période de l’an dernier.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Inauguration du premier service de bateau express de Cà Mau Le service de bateau express Cà Mau - Nam Du - Phu Quôc (Kiên Giang), intitulé "Phu Quôc Express", a été officiellement inauguré, mardi 7 juillet au bourg de Sông Dôc, district de Trân Van Thoi, province de Cà Mau à l'extrême-Sud. Il s’agit du premier service de bateau express de la province de Cà Mau.