01/08/2021 11:15
La tendance haussière de la consommation des produits agricoles et aquatiques surgelés comme frais de par le monde ouvrira de belles opportunités aux fournisseurs de services de logistique frigorifique.
>>Les centres de stockage frigorifique, une excellente opportunité d'investissement au Vietnam
>>Pourquoi le Vietnam doit investir dans la logistique frigorifique

Bien qu’étant l’un des plus grands producteurs et exportateurs mondiaux de produits agricoles et aquatiques, avec 40 milliards d’USD de chiffre d’affaires par an, le Vietnam présente de graves lacunes dans la préservation des produits après récolte.

Ainsi, selon le Département général de l’environnement, le pays perd annuellement environ 5,75 millions de tonnes de produits en raison de l’absence d’une conservation optimale. Renforcer les investissements dans la chaîne de logistique frigorifique s’avère donc nécessaire pour rehausser la valeur ajoutée des produits agricoles et aquatiques du Vietnam.

Ces derniers temps, le marché de la logistique frigorifique a attiré une large attention des investisseurs.
Photo : Duy Anh/CVN

Les besoins en logistique frigorifique sont observés pour l’essentiel dans les localités du Sud. Ce marché est occupé pour 60% par des entreprises étrangères. Le premier entrepôt frigorifique commercial au Vietnam a été construit en 1996 par Konoike Vinatrans, une coentreprise nippo-vietnamienne.

En 1998, Swire Cold Storage d’Australie a suivi Konoike pour construire l’un des entrepôts frigorifiques les plus modernes à l’époque au Vietnam, doté d’une gestion professionnelle ainsi que d’installations modernes. Venaient ensuite d’autres fournisseurs étrangers que sont Lotte Sea en 2009) et Preferred Freezer Services en 2010.

En 2020, le Fonds de start-up vert du Vietnam avait mis en chantier cinq entrepôts frigorifiques dans le delta du Mékong. Cette vague d’investissement dans cet outil logistique de spécialiste s’observe au niveau mondial, s’établissant à 7,9 milliards d’USD. Selon les prévisions de Research & Markets, ce chiffre devrait être porté à 19 milliards d’USD en 2027.

Au premier semestre 2021, le marché national de la logistique frigorifique a été marqué par le lancement d’un projet d’envergure d’une superficie de 13 ha implanté dans la zone industrielle de Nhon Trach VI de la province de Dông Nai (Sud), investi par une société sud-coréenne.

D’après un représentant de la société ABA Cooltrans (ABA), le principal fournisseur de services dans le domaine de la logistique frigorifique du Vietnam, le renforcement des investissements dans cette chaîne et l’augmentation de l’utilisation de ses services sont nécessaires. ABA a récemment ouvert un centre frigorifique de 10 ha, d’un budget de 250 milliards de dông, dans la zone franche de Linh Trung, ville de Thu Duc, à Hô Chi Minh-Ville. C’est le 3e établissement du genre du groupe au Vietnam depuis deux ans.

Partenariat entre entreprises nationales

Les besoins en logistique frigorifique sont observés pour l’essentiel dans les localités du Sud.
Photo : Duy Anh/CVN

Toujours dans la mégapole du Sud, la Société des produits aquatiques Hùng Vuong, une autre compagnie locale, a inauguré un entrepôt frigorifique d’un investissement de 1.300 milliards de dôngs, occupant 4 ha dans la zone industrielle de Tân Tao.

De son côté, le groupe vietnamien Thaco a construit un entrepôt frigorifique d’une capacité de 2.400 tonnes dans la zone économique ouverte de Chu Lai (province de Quang Nam), un levier important de la Région économique clé du Centre, pour conserver des fruits à l’exportation. Pour sa part, la Compagnie des produits aquatiques Minh Phú est entrée en alliance avec Gemadept Corporation, une compagnie maritime basée au Vietnam, active dans l’industrie du transport maritime de fret, afin de créer Mekong logistics pour développer la logistique frigorifique.

De plus, la Société des produits alimentaires Sao Ta a coopéré avec des partenaires pour fonder la coentreprise Khang An qui a reçu la licence de construction d’une chaîne d’entrepôts d’une capacité totale de 9.000 tonnes dans les zones industrielles de la province méridionale de Sóc Trang. En général, le coût d’investissement pour un entrepôt frigorifique est le double voire le triple par rapport à celui d’un entrepôt classique.

Selon l’Association vietnamienne des producteurs de produits aquatiques, la logistique frigorifique nationale ne répond pas encore aux besoins des transformateurs et exportateurs en la matière. Lors du pic de l’épidémie de COVID-19 en Europe, 30-50% des commandes de produits aquatiques vers ce marché ont été annulées. Les entreprises ont rencontré beaucoup de difficultés pour trouver des entrepôts frigorifiques où stocker leurs marchandises. 
 
Diêu Thúy/CVN
 


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Le sud de Phu Quôc émerge comme un nouveau paradis de villégiature En cette période stressante, trouver un bel espace pour se détendre sera une tendance et le sud de Phu Quoc dans la province de Kiên Giang dans le delta du Mékong, apparait comme une destination idéale pour une "mise au vert" idéale.