07/10/2019 11:57
Lôc Yên, un village ancien du district de Tiên Phuoc dans la province centrale de Quang Nam, est surnommé "terre paradisiaque" pour la quiétude et la beauté de son paysage. Il fait partie des quatre villages du pays reconnus comme vestige national par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.
>>À la découverte de l’ancien village de Duong Lâm
>>Le village de Phù Lang à l’heure de la globalisation

Une maison ancienne préservée dans l'ancien village de Lôc Yên, province centrale de Quang Nam. Photo : BVH/CVN

Le village de Lôc Yên se trouve dans une vallée paisible et est entouré de nombreuses chaînes de montagnes, don celles de Rung Câm, Da Bàn, Hô Cho et Rung Gâm. Le village est traversé par des ruisseaux et canaux acheminant de l'eau fraîche des montagnes. En outre, il bénéficie également d'un climat frais, grâce à son environnement.

Le village est également unique avec ses clôtures de pierre que l'on ne voit que très rarement ailleurs au Vietnam. Sur les côtés des sentiers menant aux maisons locales, les pierres soigneusement disposées sont recouvertes de mousse verte.

Lôc Yên est un joyau unique caché du Centre. Les anciennes maisons, les ruelles, les jardins, les rizières, les collines, les ruisseaux et les clôtures en pierre créent un ensemble d’une beauté sans pareille. Le village compte huit maisons en bois, datant chacune entre 100 et 150 ans. Toutes sont construites en bois de jacquier, idéal pour les poteaux, les poutres mais aussi la sculpture.

Promouvoir l’écotourisme communautaire

La maison de Nguyên Dinh Hoan est considérée comme l’une des plus belles avec des motifs de décoration en bois des plus délicats et complexes. On dit que l'ancien président sud-vietnamien, Ngô Dinh Diêm, aurait lui-même demandé au propriétaire de la lui vendre à deux reprises, en vain.

Chemin de pierre d'une vieille maison du village de Lôc Yên. Photo : DT/CVN

Hoan a partagé qu’il fait partie de la 4e génération à hériter de la maison. Cette dernière est vieille de près de 200 ans. Leur ancêtre, Nguyên Dinh Hoang, propriétaire de la maison, était un responsable des autorités locales. La construction fut réalisée par un groupe d'artisans charpentiers qualifiés du village de Van Ha (district de Phu Ninh, province de Quang Nam) et dura trois ans.

Le vice-président du Comité populaire du district, Phùng Van Huy, a déclaré que la reconnaissance de ce village contribuerait à promouvoir l’écotourisme communautaire de la localité.

Les villageois ont également su préserver au moins 60 maisons, jardins, portes et clôtures des siècles précédents, a partagé M. Huy. La plupart de ces maisons ont été construites avec des colonnes en bois et ont été transmises de génération en génération. Les poutres et les chevrons des maisons, quant à eux, ont été sculptés de motifs de dragons, de cerfs, d'écureuils et de fleurs.

L'ancien village de Lôc Yên se veut nouvelle destination de liaison avec les différents sites reconnus par l'UNESCO tels que l’ancienne cité de Hôi An, le sanctuaire de My Son et la Réserve mondiale de biosphère Cù Lao Chàm.

Selon le Service provincial de la culture, des sports et du tourisme, Quang Nam possède actuellement 61 vestiges nationaux et quatre vestiges nationaux spéciaux.

Thuy Hà/CVN





 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Le Vietnam et Taïwan cultivent leurs liens touristiques La 8e conférence sur la coopération touristique entre le Vietnam et Taïwan (Chine) s’est tenue vendredi 18 octobre dans la province méridionale de Bà Ria-Vung Tàu.