12/09/2018 19:16
Dans le livre du légendaire médecin japonais Shigeaki Hinohara figurent la plupart des règles permettant aux Japonais de jouir d’une solide espérance de vie.
>>Imagerie populaire vietnamienne à exposer au public hanoïen
>>Parution d’un nouveau livre sur le Président Hô Chi Minh au Canada
>>L’éditeur Nguyên Nhât Anh décoré de l’insigne de Chevalier des arts et des lettres

Couverture du livre "Living long, living good" ou "Bí quyết trường thọ của người Nhật" en version vietnamienne.

Le Japon est connu pour avoir l'espérance de vie la plus élevée dans le monde. Alors, quel est le secret des Japonais ? Le célèbre Docteur Shigeaki Hinohara a rassemblé toutes ses expériences et ses connaissances dans son livre Living long, living good ou Bí quyết trường thọ của người Nhật en version vietnamienne (Le secret de la longévité des Japonais).

Ici, l’auteur énumère ce que vous devez faire et ne pas faire pour augmenter votre espérance de vie. Et cela commence par une alimentation saine, faible en sel, faible en sucre, faible en gras mais riche en fibres et en graines et céréales… Mais pour Shigeaki Hinohara, 106 ans, le plus important, à propos de la longévité, c’est d'avoir des pensées saines, positives. Il faut vivre en harmonie avec sa santé et toujours avoir une réflexion sur la mort. Cela peut sembler ridicule, mais le médecin Shigeaki Hinohara a expliqué: "Nous pensons à la mort pour ne pas vivre dans la peur et pour remercier chaque nouveau jour que nous avons à vivre". L'auteur mentionne ainsi la mort mais de manière légère.

À partir de cela, nous comprenons que  nous devons vivre avec tout notre corps et notre âme, remercier pour toutes les bonnes choses que les autres nous donnent et respecter chaque instant de la vie. La belle vie c’est aussi celle que l’on pense pour un autre.

Les secrets de longévité demeurent dans des gestes assez simples que tout le monde peut pratiquer dans la vie. "En vieillissant, il y aura plus de rides sur notre visage mais nous voulons toujours vivre magnifiquement. Si nous sourions parfois, nous aurons probablement des rides dans le sourire", a conclu Shigeaki Hinohara.

Texte et photo: Minh Thu - Magic Win/ CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).