10/01/2020 17:58
"Soyez amis avec vos enfants !", un sujet qui était au cœur de la table ronde le 9 janvier à l’Espace - Institut français de Hanoï - à l’occasion de la traduction en vietnamien du livre Petits silences, petits mensonges : Le jardin secret de l'enfant de la psychologue française Dana Castro.
Traduction en vietnamien du livre "Petits silences, petits mensonges : Le jardin secret de l'enfant" de la psychologue française Dana Castro.

Publiée en décembre 2019 par la maison d’édition Tri thức (Connaissance), la traduction en vietnamien du livre Petits silences, petits mensonges : Le jardin secret de l'enfant de Dana Castro compte 200 pages et fut traduite par Thân Thi Mân, agrégée en psychologie de l’enfance et de la jeunesse.

Le directeur de la maison d’édition Tri thức, Chu Hao, s’est réjoui de pouvoir publier un livre sur un sujet aussi passionnant que complexe : la psychologie de l’enfant. "Ce livre cherche à guider les parents dans la compréhension de leur enfant. Élever un enfant de nos jours signifie le comprendre et respecter sa vie privée", a-t-il souligné.

Présente à la table ronde, la traductrice Thân Thi Mân a déclaré, que ce livre suit une écriture expérientielle et se veut très proche du langage verbal. Elle a particulièrement aimé les exemples et les cas pratiques cités par l’auteure, qui adresse ce livre en premier lieu aux parents.

"À un moment donné, nos enfants n’aiment plus nous parler et partager leurs réflexions. Cela nous cause des inquiétudes et au fur et à mesure, l’accès à leur monde est de plus en plus difficile. Ce livre nous explique la façon de comprendre et de communiquer avec les enfants tout en respectant leur personnalité", a exprimé Thân Thi Mân.

Expliquer le monde secret des petits

Une idée qui est également partagée par Nguyên Duc Nam, agrégé en travail social. Ce jeune homme a constaté des difficultés dans la compréhension du développement mental des enfants, dans son travail quotidien, mais aussi dans la communication avec sa fille.

"Les relations entre les adultes et les enfants sont toujours compliquées. Parfois, je n’arrive pas à comprendre les besoins de mes élèves. Je me suis reconnu à plusieurs reprises dans les histoires et exemples cités par Dana Castro dans son livre : ses solutions sont utiles à expliquer le monde secret des petits", a-t-il confié.

Table ronde le soir du 9 janvier à l’Institut français de Hanoï (L'Espace).

Néanmoins, trois problèmes majeurs dans la traduction de Petits silences, petits mensonges : Le jardin secret de l'enfant ont été soulignés par les intervenants : le langage verbal, les expériences parentales, et le traitement des sujets sous l’angle de la psychologie.

"Je ne connais pas la société française actuelle, donc je ne comprends pas toujours les expressions modernes. Je dois consulter mes amis et professeurs pour trouver la bonne traduction", a exprimé Thân Thi Mân.

Par ailleurs, la traductrice confesse qu’elle a préféré les discussions dans ce livre, car "elles sont naturelles et aboutissent à de multiples solutions intéressantes. Un livre nécessaire dans la bibliothèque de chaque famille", a-t-elle conclu.

Texte et photos : Dang Duong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

COVID-19 : des touristes sud-coréens à Dà Nang retournent à leur pays d’origine Sur la base de demandes de touristes sud-coréens et de propositions du consulat général de Répubique de Corée et des organes compétents, Dà Nang a rapatrié mardi soir 25 février 20 Sud-Coréens vers leur pays d’origine.