25/04/2022 07:52
Samedi soir 23 avril, trois groupes de jeunes amateurs de musique ont monté le volume de l’auditorium de l’Institut français du Vietnam. Il s’agit d’Abyxx, Da Sô Toi et Nhung ga mông mo qui ont apporté au public des performances créatives et remplies d’énergie.
>>De jeunes chanteurs vietnamiens à la conquête du monde
>>La lumière se rallume dans les théâtres de Hanoï
>>La danse contemporaine fait son retour

La soirée de LiveSpace 4 s'est tenue le 23 avril à Hanoi.

Le concert LiveSpace 4 a réuni samedi 23 avril trois groupes talentueux : Abyxx, Da Sô Toi et Nhung ga mông mo.

C’est Abyxx qui a ouvert le bal. Les quatre membres du groupe ont ainsi plongé le public dans une atmosphère aux mélodies accrocheuses de Pop, RnB, Soul, Disco/funk, et aux paroles sentimentales telles que Vân se luôn bên em (Toujours à tes côtés), 24/7 ou encore Sorry.

Da Sô Toi, a quant à lui présenter un éventail varié d’instruments de musique allant de la guitare, à la basse en passant par le tambour sans oublier le chant. Le groupe à l’énergie positive et fraîche a suscité l’engouement du public avec des titres tels que : La tât ca (Tu es tout pour moi), Baby oi (Chérie), et Ca lem kem chuôi (Glace à la banane).

Les numéros de la soirée ont tous fait preuve d’une musique sans limite en termes de thématiques.

LiveSpace 4 s’est clôturée sur les Hommes rêveurs, un groupe Pop/Alternative. Il a impressionné le public avec des interprétations explosives. Au-delà de leur genre musical de prédilection, de nombreux morceaux laissaient transpirer des mélodies entêtantes d’electro, disco, hiphop et de trap au travers notamment de Buôn qua em oi (Je suis triste, mon amour), Liêu em da biêt (Est-ce que tu sais) et Con lai (Ce qui reste).

Ces trois groupes de musique ont ainsi produit un espace tout aussi dynamique que romantique et sentimental en plein cœur de la capitale du Vietnam.

Dernier concert dans le cadre du projet homonyme, LiveSpace 4 est également le dernier événement musical à se produire sur la scène de l’ancien siège de l’Institut français de Hanoï, au 24 rue de Tràng Tiên, avant sa relocalisation dans la rue Thiên Quang.

Les quatre soirées de LiveSpace ont permis de présenter des groupes de musique aux styles différents, exprimant chacun sa vision de la musique nationale et de son évolution en cette nouvelle ère.

Selon un représentant du comité d’organisateur du Festival de musique Monsoon, partenaire principal de l’Institut français de Hanoï dans le cadre du projet LiveSpace, cette série de concerts sera un élan pour que les groupes indépendants au Vietnam se rapprochent du public.
 
Texte et photo : Mai Quynh/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

La province de Bên Tre dispose d'un potentiel immense pour développer l’écotourisme La province de Bên Tre, bien connue sous le nom de "royaume des cocotiers", est située à l’une des embouchures du Mékong et au point de rencontre de quatre bras du fleuve.