24/06/2018 00:18
La campagne trans-vietnamienne de don de sang 2018 intitulée "Itinéraire Rouge" est de retour dans la province de Dak Lak (hauts plateaux du Centre), attirant un grand nombre d'ethnies locales, y compris des zones rurales.
>>Itinéraire rouge 2018: près de 1.500 unités de sang collectées à HCM-Ville
>>Hô Chi Minh-Ville honore les donneurs de sang 
>>Cent donneurs de sang exemplaires à l’honneur

Donneurs de sang lors d'une collecte dans le cadre de la campagne de l'Itinéraire Rouge à Dak Lak (hauts plateaux du Centre).
Photo: Hoài Thu/VNA/CVN

Pendant deux jours de dons de sang organisés le 21 et 23 juin, dans la ville de Buôn Ma Thuôt et dans le district d'Ea Sup, le comité d’organisation a collecté 1.644 unités de sang.

C'est la cinquième année que l’"Itinéraire Rouge" a lieu à Dak Lak. Il a attiré de nombreuses personnes de groupes ethniques tels que Kinh, Ê Dê, M'nông, Thaï, Tày et Nùng, et différents groupes d'âge.

Le nombre de donneurs de sang provenant des communes éloignées et pauvres du district frontalier d'Ea Sup était également plus élevé que prévu.

Cette année, la campagne pourrait collecter au moins 30.000 unités de sang dans les 26 villes et provinces du pays, du 13 juin au 14 juillet.

Après cinq ans de fonctionnement depuis 2013, ce programme a permis de collecter plus de 120.000 unités de sang pour les traitements d'urgence et pour remédier à la pénurie de sang en été.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Hanoï se tourne vers un tourisme L’Association du tourisme de Hanoï s’emploie à promouvoir un environnement sans fumée de tabac dans les restaurants, les hôtels et les lieux touristiques de la capitale.