16/08/2017 20:03
La croissance économique de l'Italie s'est renforcée au 2e trimestre, le PIB progressant de 0,4% par rapport au trimestre précédent et de 1,5% sur un an, son rythme le plus élevé depuis 2011, a annoncé mercredi 16 août l'Institut national des statistiques (Istat).
>>Italie: le gouvernement reporte à l'automne la loi sur le droit du sol
>>L'Italie prête à verser jusqu'à 17 milliards d'euros pour sauver deux banques

Le chef du gouvernement italien Paolo Gentiloni.
Photo : AFP/VNA/CVN

Sur les six premiers mois de l'année 2017, la croissance italienne s'élève à 1,2%, alors que l'Istat avait tablé sur une croissance de 1% cette année après 0,9% l'an passé.

"Croissance meilleure que les prévisions. Une bonne base pour relancer l'économie et l'emploi", s'est réjoui sur Twitter le chef du gouvernement italien, Paolo Gentiloni.

Au printemps, le gouvernement italien prévoyait une augmentation du Produit intérieur brut (PIB) de 1,1% cette année, la Commission européenne table sur 0,9% et le Fonds monétaire international (FMI) sur 0,8%.

Après avoir connu deux années de récession, l'Italie a renoué avec une très petite croissance en 2014 (+0,1%). Celle-ci a ensuite atteint 0,8% en 2015 puis 0,9% en 2016, soit la moitié de la moyenne de la zone euro.

La croissance italienne est restée jusqu'à présent affectée par l'incertitude politique, avec des élections législatives prévues début 2018, et les fragilités du système bancaire.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville, destination favorite des touristes

Les voyagistes anticipent une forte hausse des commandes au Têt Les voyagistes basés à Hanoi tablent sur une croissance de 30% du nombre de touristes durant les fêtes de fin d’année, les gens profitant de 4 jours fériés au Nouvel An occidental et 9 autres au Nouvel An lunaire pour prendre leurs vacances.