19/09/2018 09:11
>>Syrie: Poutine et Erdogan à la recherche de solutions sur le sort d'Idleb
>>Les présidents russe et turc vont discuter de la Syrie
>>Guterres salue l'accord russo-turc sur la zone démilitarisée à Idleb

Mardi 18 septembre, le ministère iranien des Affaires étrangères a salué le récent accord conclu par la Russie et la Turquie visant à créer une zone démilitarisée dans la province d'Idleb, au Nord-Ouest de la Syrie. "La récente rencontre entre les présidents russe et turc et leur accord sur le règlement des questions relatives à Idleb constituent une étape importante sur la voie de l'élimination des derniers terroristes en Syrie", a écrit mardi  18 septembre le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Bahram Qasemi, dans un communiqué. En facilitant l'approche politique du règlement des questions syriennes et en prenant en considération tous les aspects humanitaires, l'accord peut contribuer à restaurer la paix en Syrie et à mettre un terme à la vie des groupes terroristes dans le pays, a écrit M. Qasemi. "Nous espérons que le résultat de la rencontre de Sotchi, dans le cadre du processus positif et fructueux d'Astana et dans le droit fil du récent Sommet de Téhéran (...), contribueront rapidement à mettre un terme aux désastres que subit le peuple syrien'', a-t-il ajouté. Lundi 17 septembre, le président russe, Vladimir Poutine, et le président turc, Recep Tayyip Erdogan, sont convenus de créer une zone démilitarisée dans la province d'Idleb, dernier bastion important des rebelles syriens.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.