15/08/2017 14:57
L'Iran a menacé mardi 15 août de quitter très rapidement l'accord nucléaire avec les grandes puissances si les États-Unis continuent leur politique de "sanctions et coercition".
>>L'Iran est en discussion avec Airbus pour acheter 48 hélicoptères
>>Iran : le président Rohani présente un gouvernement sans femme

Le président iranien Hassan Rohani, le 5 août à Téhéran.
AFP/VNA/CVN

Conclu en juillet 2015 entre Téhéran et les grandes puissances, l'accord nucléaire prévoit que l'Iran limite son programme nucléaire à des usages civils en échange de la levée progressive des sanctions internationales.

Mais l'administration américaine du président Donald Trump, hostile à cet accord conclu par son prédécesseur Barack Obama, a imposé une série de sanctions juridiques et financières à l'Iran, non liées aux activités nucléaires.

"L'expérience ratée des sanctions et de la coercition a mené les précédentes administrations (américaines) à la table des négociations", a déclaré le président iranien Hassan Rohani dans un discours télévisé devant le Parlement qui devrait valider son nouveau cabinet.

Mais si les États-Unis "veulent revenir à ces méthodes, assurément, dans un délai très court - non pas des semaines ou des mois, mais en jours ou en heures- nous reviendrons à la situation (d'avant l'accord) et nous serons plus forts", a-t-il ajouté. "Ces récents mois, le monde a vu que les États-Unis, en plus d'avoir constamment rompu leurs promesses concernant l'accord nucléaire, ont ignoré à plusieurs reprises des accords internationaux et montré à leurs alliés qu'ils n'étaient pas un bon partenaire", a-t-il martelé.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).